Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 20:37

Nous étions un peu au calme dans la plaine du Chélif, mais on sentait bien qu'en dépit des renforts d'effectifs, l'ambiance générale avait changé. Il me semblait qu' un sentiment de méfiance s'installait dans le camp.
Le quatrième trimestre de cette année 1958, il se produisit plusieurs changements à l'escadron. Tout d'abord le 1er peloton changea de patron . Le lieutenant Renucci partit pour d'autres aventures. Pour le remplacer arriva un Adjudant Chef ( a qui l'on devait dire: mon lieutenant , c'était un privilège institué dans la cavalerie depuis des lustres ) Il avait la cinquantaine , c'était un ancien légionnaire, il avait un accent germanique je crois qu'il s'appelait Holert  (ou un nom comme ça) Ce gars là était un peu détraqué aussi, pour ses gars c'était une vraie terreur, d'ailleurs pour les fortes têtes de l'escadron il n'y avait pas de punition à proprement parler. Quand un spahi faisait le malin ou des bêtises, il avait droit à huit ou quinze jours de "vacances" au 1er peloton avec recommandation du capitaine, ensuite généralement il avait compris sa douleur et il restait tranquille.
L'adjudant chef ne buvait pas tous les jours, mais de temps à autres il prenait une cuite et devenait totalement imprévisible. Par exemple il réveillait tout le peloton à minuit et lui sur son cheval, faisait faire a sa trentaine de spahis et sous officiers, une marche forcée d'une dizaine de kilomètres  avec huit jours de corvée de chiott à la clé pour celui qui arrivait le dernier. Ou alors à quatre heures du matin il réveillait tout ses gars, les faisait mettre en tenue de combat au garde à vous pendant une heure au pied de leur lit.
Un dimanche, je ne sais plus à quelle occasion , ou quel arrosage, en fin d'après midi il sortit du mess en hurlant, envoya à grands cris son ordonna ce chercher et seller son cheval qu'il enfourcha comme un fou et partit à travers la plaine, les éperons dans les flancs de l'animal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche