Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 22:34

Rares étaient les habitations qui n'avaient pas été touchées, certaines avaient bien été retapées, mais d'autres étaient encore en réparation, certaines  avaient été rasées et en cours de reconstruction, quelques masures étaient rafistolées avec les moyens du bord. La route à plusieurs endroits comportait des fissures la plupart sommairement réparées. Pas loin d'orléansville à la sortie d"un petit groupe de maisons, je pus voir dans les terres sur ma droite , une large faille, zigzaguant à perte de vue, tel un éclair d'orage au ras du sol. Les dégâts étaient encore plus visibles en approchant  de la ville . La proximité de l'épicentre du séisme et la densité des constructions augmentant, faisait que beaucoup d'immeubles et d'habitations encore en ruines, donnaient l'impression d'une catastrophe récente. Les gravats encore entassés ça et là au bord de la route et sur les trottoirs, les toitures et les charpentes effondrées faisaient mesurer l'ampleur du désastre.
C'est vers le centre ville que se trouvait le bal, plus on s'en rapprochait,  je pouvais constater que beaucoup d'immeubles avaient été réparés, reconstruits ou en cours de reconstruction. Par contre quand il s'en trouvait un laissé dans l'état cela faisait penser à un bombardement comme j'en avais vu au cinéma dans des films de guerre .
Nous débouchâmes sur une place trés propre, plutôt un grand carrefour avec plusieurs rues en étoile et un socle de statue - sans statue- au milieu de cet espace. Jacques prit l'une d'elles et s'arrêta , a quelques dizaines de mètres devant un bâtiment assez imposant . Quelques voitures de l'armée et deux ou trois civiles étaient garées le long du caniveau et quelques vélos et vélomoteurs étaient rangés le long du mur sur un large trottoir.
L'immeuble devait être solide car il n'avait subit que peu de dommages consécutifs au séisme , il y avait bien quelques petites réparations que l'on devinait sous un ravalement récent , mais par rapport aux ruines de l'église non loin de là, cela ne paraissait pas grave.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche