Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 00:13

Alerte info

Un boulanger viré à cause de l'odeur de son pain?

Dominique est boulanger à Saint-Benoît-de-Carmaux, dans le Tarn. Lire la suite l'article

Photos/Vidéos liées

Un boulanger viré à cause de l'odeur de son pain?

Et voilà que le boulanger du village risque de se retrouver sans fournil, parce que son propriétaire ne veut pas lui renouveler le bail de son commerce. Un bail qui date de 18 ans.

Mais le refus du propriétaire n'est pas banal...

Ce dernier habite au-dessus de la boulangerie et il ne veut plus sentir l'odeur du pain dans son appartement.

Dans le quotidien régional La Dépêche, Dominique expose les motifs du propriétaire récalcitrant:

"Il voudrait que je supprime les odeurs de pain et de viennoiserie qui s'infiltrent dans son appartement, que j'enlève la cheminée du four qui est reliée à son conduit. Il se plaint aussi du bruit de mon pétrin et du groupe de congélation."

Pour le boulanger dépité, "c'est clair, il veut que je m'en aille".

C'est le 21 avril dernier que Dominique a reçu une lettre de son propriétaire lui expliquant qu'il ne supportait plus "ces odeurs de pain cuit où à certains moments un peu trop cuit..."

Dominique a en main un acte notarié de 1990, qui stipule que les locaux qu'il loue "devront servir exclusivement à l'exploitation du fonds de commerce de boulangerie-patisserie..."

Pour le boulanger c'est clair, il est dans son bon droit.

Dominique a fait venir un huissier dans son commerce.

Ce dernier a constaté qu'en pénétrant dans "la surface commerciale, une odeur agréable de farine, de boulangerie est perceptible."

Devant cette prose de l'officier ministériel, le boulanger exaspéré, précise dans La Dépêche:

"Encore heureux que ça ne sente pas la merde chez moi!"

Dernier épisode en date. Le propriétaire a refusé de renouveler le bail du boulanger, et sans aucune indemnité d'éviction.

Dominique va assigner son propriétaire devant la justice et réclamer à son propriétaire à l'odorat délicat 42.000 euros de dommages-intérêts au titre du préjudice qu'il subit...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche