Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 15:18
RMC / Info / Politique

Contre l'absentéisme, Xavier Darcos crée 5.000 emplois aidés

Le 22/01/2009 à 12h22 GMT
PARIS (Reuters) - Syndicats d'enseignants et Parti socialiste ont critiqué l'annonce par Xavier Darcos de la création de 5.000 emplois aidés pour mieux lutter contre l'absentéisme à l'école.
Dans un entretien au Figaro, le ministre de l'Éducation nationale dit vouloir répondre à ce "fléau" par la présence de "médiateurs de la réussite scolaire qui feront l'interface entre l'école et les parents".
Cette annonce survient alors que les enseignants continuent de protester contre les 13.500 suppressions de postes prévus à la rentrée 2009 dans l'Éducation nationale et la disparition d'une partie des Rased (Réseaux d'aide aux élèves en difficulté).
"De plus en plus d'élèves sont absents de manière régulière. Or, tout est lié. L'absentéisme mène au décrochage, qui conduit à l'échec scolaire, lequel mine l'insertion professionnelle et sociale des jeunes", dit Xavier Darcos dans Le Figaro.
"Et c'est lorsqu'un jeune n'est plus encadré, qu'il n'a plus de projet, qu'il peut être conduit à tous les échecs. L'absentéisme est un fléau, et les solutions actuelles pour y remédier ne fonctionnent pas", poursuit le ministre.
Selon lui, 4,5% des élèves de collège "sont dans ce système de décrochage, qui petit à petit viennent peu ou plus". Dans les lycées professionnels, "jusqu'à 10% des élèves ne viennent plus à l'école", a-t-il précisé sur France 3.
"Il faut que nous sortions des établissements et que les médiateurs aillent à la rencontre des familles et de ces jeunes pour leur proposer des parcours de retour vers l'école ou des parcours de formation différents", a-t-il ajouté.
"EFFET D'ANNONCE"
Xavier Darcos a souligné que la mission des médiateurs était très différente de celle des enseignants chargés de lutter contre l'échec scolaire.
"Les enseignants sont dans leurs classes et ne peuvent pas courir dans les quartiers après des élèves qui ne viennent pas. Il nous faut un personnel différent, formé (...)", a-t-il dit.
L'annonce du ministre a été critiquée par le premier secrétaire du PS, Martine Aubry, qui le soupçonne de vouloir ainsi "faire oublier son échec sur la réforme du lycée" - un projet reporté fin 2008 après une forte mobilisation des lycéens.
"Ce qui manque surtout à l'école, c'est les 30.000 postes que l'État a supprimé", a-t-elle déclaré sur France Info.
Elle s'est aussi interrogée sur le contenu de la mission des "médiateurs".
"Nous sommes aux côtés des enseignants, il faut leur redonner la fierté de leur métier, il faut qu'il aient des moyens d'aider chaque enfant avec à côté d'eux des assistantes sociales, des psychologues, et pas des emplois précaires dont on ne sait pas très bien ce qu'il vont faire d'ailleurs", a-t-elle dit. "Donc ce n'est pas une bonne nouvelle".
Côté syndical, l'Unsa-Education a dénoncé un "effet d'annonce" du ministre.
"Aucune discussion ne s'est ouverte sur le rôle et la formation de ces 'médiateurs' alors que des professionnels de l'éducation comme les conseillers principaux d'éducation et les assistantes sociales jouent un rôle essentiel auprès des familles", note le syndicat dans un communiqué.
Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse
Création de 5.000 emplois aidés pour lutter contre l'absentéisme - - REUTERS
Crédit : REUTERS
Création de 5.000 emplois aidés pour lutter contre l'absentéisme
Xavier Darcos a annoncé la création de 5.000 emplois aidés pour mieux lutter contre l'absentéisme à l'école. L'annonce a été aussitôt critiquée par les syndicats d'enseignants et le Parti socialiste. /Photo prise le 22 janvier 2009/REUTERS/Gonzalo Fuentes
Note perso.
Darcos est vraiment trés fort, il veut nous faire croire que ces 5000 postes payés au smic avec un bac + 3 ou 4( s'il les recrute) vont servir à courir après les gamins qui sèchent les cours. Non la réalité est tout autre ces recrutés, sans aucune formation pédagogique, vont surtout servir au remplacement de profs absents pour ( maladie, formation, congé etc...) Il est d'ailleurs bien prévu de liquider les brigades de remplacement.



FORUM 
FERMER X

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

aliciabx 23/01/2009 15:33

Cette info m'a beaucoup plue comme à beaucoup, d'ailleurs.D'après les infos que je lis partout, il ne devrait pas faire "lonf feu", il n'a pas apprécié que NS rencontre les jeunes.Remarque, si on veut manger gratos, on fiche le bazard à chaune de ses visites.Un repas à l'Elysée, ça doit "donner".

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche