Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 10:29

DSK, un président de recours... et retors

Par Malakine. Sa prestation a été brillante sur France 2 jeudi soir. Au point qu'on peut se demander si le patron du FMI n'est pas devenu le seul candidat crédible à gauche. Un seul problème : c'est un concurrentialiste orthodoxe. Bref, on n'est pas rendus....



DSK sur France 2
DSK sur France 2

Dominique Strauss-Kahn faisait jeudi soir sa rentrée politique nationale à l’émission d’Arlette Chabot « A vous de juger » Même s’il s’agissait en théorie d’apporter aux citoyens français l’éclairage du président du FMI sur la crise, tous les observateurs n’ont regardé sa prestation qu’à l’aune de son éventuel retour en France, soit en tant que premier ministre, comme une rumeur insistante l’indique, soit comme concurrent de Sarkozy en 2012. De ce point de vue la réponse était éclatante : DSK est présidentiable. Incroyablement et évidemment présidentiable, faisant apparaître rétrospectivement l’élection de Sarkozy comme un accident de l’histoire, un bug du système politique comme un 21 avril 2002 en version cataclysme. DSK était le président que les Français auraient du avoir en cette période troublée.
DSK sera d’ailleurs probablement le prochain président, quelle que soit la configuration qui se présentera en 2012. Soit dans un schéma classique, en tant que candidat du PS face à Sarkozy. Soit dans une configuration de crise, en tant que candidat du système porté par les élites économiques et la bien-pensance médiatique face à une contestation nouvelle et plus radicale du système qui aura émergé d’ici là.
Dominique Strauss-Kahn Brillant a crevé l’écran : Brillant et pédagogue sur le fond, digne et charmeur sur la forme, parlant haut avec l’autorité des hommes d’Etat, sachant analyser de la crise avec lucidité et sérieux tout en ouvrant des perspectives positives et mobilisatrices pour le monde d’après.
Quand Sarkozy est incapable de décrire le monde qui s’effondre et celui qui naîtra, DSK nous décrit avec précision les causes de l’effondrement et annonce un nouveau « modèle de développement plus environnemental, plus soucieux du cadre de vie, plus moral, refusant tout ce qui tourne autour de l’argent-roi. » Jusqu’à oser envisager un avenir pour nos enfants qui soit meilleur

Commentaire: DSK candidat de gauche en 2012....! Sur un commentaire hier, j'avais écrit que Sarko était fichu de le mettre premier ministre en 2011, je me suis planté, ( pas sûr). Monsieur Malakine le voit président , cela me rappelle le début de l'agitation de l'encensoire en 2002 et 2003, pour Sarko. On croit entendre, sous une autre forme, liée à la crise du moment, les discours de Nicolas Sarkosy, clamant entre autre balivernes" Je serais le président du pouvoir d'achat", et le Figaro, agitant les rotatives , pour faire tourner l'info.
Je n'ai pas regardé  cette émission, mais ce que j'ai lu et reécouté sur des vidos m'a convaincu que je n'avais rien raté qui vaille de perdre son temps pendant deux heures. Désolé, je n'ai plus aucune confiance dans les palabres télévisuelles et littéraires de tout ces " je sais tout"  DSK ne fais repeter aujourd'hui , en termes  brillants certes,  ce que repete S. Royal depuis trois ans, mais c'est vrai que ce que peux dire Ségolène Royal est trés vite transformé en risée de la part de cette vielle garde socialiste,qui s'empresse de le ressortir quelques mois aprés ( voir le discours de Moscovici il y a quelques jours) et une presse condescendante qui en fait ses choux gras.
Je ne crois pas ,et personne ne me fera croire, que ce vieux pachyderme soit un homme de gauche , mais on va bien lui trouver quelques bonnes raisons de le faire croire aux bon peuple gobeur de mouches. Honnêtement, pensez-vous qu'après le cadeau que Sarko a fait à DSK en lui faisant obtenir le poste envié de patron du FMI, pensez-vous que ce dernier s'érige en opposant a son bienfaiteur, non!  ou alors je n'ai encore rien compris à la politique. Par contre, compte tenu du cirque médiatique, savamment ochestré par les radios et télés, et relayé par la presse écrite, depuis quelques jours, je vois ici une préparation du Roisarko pour faire de cet homme son prochain premier ministre, pour attirer quelques socialistes drotiers, dans l'urne Sarkosysiste en 2012.
Tout cela n'est que mon humble avis. mais merci à Malakine tout de même pour ce coup médiatique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche