Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 21:28
Post vu en Une

Pourquoi Martine Aubry déteste-t-elle les journalistes?

Avatar
le 03/09/2009 à 20:37, vu 1552 fois, 32 nombre de réactions
Info vérifiée et éditée par la rédaction du Post.

 

On l'avait remarqué, Martine Aubry ne semble pas vraiment apprécier les journalistes, comme on peut le voir dans cette vidéo:

(Source: Canal+)

Eh bien cela semble se confirmer, comme on peut le lire dans Le Canard Enchaîné de cette semaine...

La première secrétaire du Parti socialiste était en réunion à Palaiseau, le 28 août. Martine Aubry voulait que cette réunion reste secrète, mais elle a appris que des journalistes du Canard avaient essayé d'en savoir plus en contactant plusieurs "invités" à cette réunion.

Elle aurait alors piqué une grosse colère...

"Tous des connards"

Selon le journal satirique, la maire de Lille aurait alors déclaré :

"On arrête tout! Je m'en vais!"

"Je ne veux rien dans la presse. Rien, vous m'entendez! C'est tous des connards. Si on veut avoir une chance de s'en sortir, il faut garder le secret absolu sur notre rencontre et l'organisation de la consultation des militants."

Martine Aubry a, du coup, été beaucoup plus discrète, comme le précise Le Canard Enchaîné, sur la préparation de son discours à La rochelle en ne devoilant son contenu qu'à quelques personnes.

Faisant ainsi pas mal de mécontents...

Commentaires: Et bien, si elle continue la Martine, elle va en baver, et pourtant elle a tellement raison, même le Canard se met a rouler pour Sarko.
Sarko lui ne s'embarasse pas de discours: il fait virer ceux qui le dérangent, il vire ceux qui lui marchent sur ses plates bandes, il saque ceux qui informent, il remplace les vrais journalistes pour  mettre ceux qui sont à sa botte, ceux qui savent bien cirer les pompes. Mais là le Canard tourne ces forfaits en dérision, un petit dessin , un bon mot et hop, on passe à Ségolène, on passe au Ps et là on allume, on tape, pourquoi se géner on ne risque rien. je n'ai pas acheté le canard il y a plus de 6 mois, aucun intérêt.
Oui mais là on se mord la queue, car même le vrai journaliste s'il veut garder son job il ne peut plus dénoncer haut et fort ce genre de pratiques. En son temps les deux pandores qu'étaient Michel Debré et Alain Pierrefitte réputés censeurs invétérés  ne sont pas allés jusque là.  Pour nous convaincre s'il en était encore besoin Voir l'interview de Heurtefeux par Mélissa Thuriau sur M6 sur un sujet sensible, pour avoir avancé modestement de petites véritées ( face au ministre) qui n'a pas aimé, sur le comportement de la police, elle s'est fait remonter les bretelles par sa direction en attendant de statuer sur son sort.
Ainsi fonctionnent les officines aux ordres du pouvoir. JG. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Lucien Aymard 04/09/2009 01:01

La liberté de la presse n'est plus qu'un doux rêve dans la raie publique sarkozyste.

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche