Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 21:05
Post vu en Une

Réforme des retraites: Royal dénonce "une arnaque considérable"

Avatar
le 13/06/2010 à 21:08, vu 5429 fois, 187 nombre de réactions
Info d'un posteur invité par la rédaction Le Post.

 

Ségolène Royal au JT de TF1 (Illustration)
Ségolène Royal au JT de TF1 (Illustration)
DR

Ségolène Royal était invitée sur Canal+ ce midi. Interrogée sur le projet de réforme des retraites préparé par le gouvernement, la présidente de la région Poitou-Charentes dénonce "une arnaque considérable".

 

Commentaire: Elle doit-être une des rares personnalité de gauche à tacler haut et fort le pouvoir sur une grande chaine de télé  concernant les conditions  scandaleuses des tractations sur notament l'age de la retraites et des magouilles pour leur financement,qui se jouent actuellement en sourdine ( pour cause de coupe du monde). Fion en tête de ce hold up veut démolir cette avancée sociale qu'est la retraite à 60 ans, il cherche a nous inventer une ou deux taxes supplémentaires, soit sur la CSG, soit sur le carburant, voire le blocage des revalorisations annuelles du montant des pensions , ou  au hasard, l'augmentation des cotisations de ceux qui travaillent, sans compter tout ce que l'on apprendra de la loi qui sera votée n'en doutez pas une fin de nuit dans l'indifference générale.

Les formidables bénéfices des banquiers et autres pétroliers , les grosses pointures du CAC les Bouygues , Lagardere et j'en passe , faut pas toucher, les scandaleuses rémunérations des ministres et autre cumulards, les chargés de mission bidon , les postes ronflants payés grassement , les ministeres aux dizaines de limousines rutilantes avec chauffeur, les appartements qui vont avec etc...etc... faut pas toucher. Le prince a besoin d'étoffer sa cour, en vue des prochaines consultations comme aurait dit je ne sais plus quel monarque " Paris vaut bien une messe" autrement dit cinq ans de plus à la présidence de la République vaut bien quelques milliards d'euros -pompés au populo- pour garder dans son camp quelques grosses têtes qui pourront le moment venu se déguiser en prédicateur de la bonne parole sarkosienne et les financiers qui pourvoiront à une campagne électorale sans précédent sur les médias presque tous acquis à la cause.JG.

Il n'est pas impossible que ce commentaire soit censuré, une partie du précédent  l'a été.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Jean Georges 18/06/2010 18:43



Bonsoir Béa et Lucien,


La pénébilité aujourd'hui est partout, les excés sont en toute chose. Le travail quelque soit la profession dés lors qu'un patron ou un chef exige des résultats toujours utopiques, la pénibilité
n'est pas forcément physique,  j'ai un exemple flagrant dans ma famille où un neveu qui vient de prendre sa retraite à 55 ans de la Sncf ( il a eu de la chance) il a passé prés de 35 ans
avec un salaire de misere au début, avec des horaires tordus, de nuits,  les weck end etc... Quand il a arrêté, trois mois aprés il lui est arrivé  de se lever encore à 11 heures 
du soir pour pensait-il prendre son boulot à la gare de Saint Pierre des Corps à  une heure du matin, comme cela lui arrivait une semaine sur trois. Bonne soirée JG.



Le Mousquetaire des Mots 17/06/2010 09:36



La jeunesse n'est pas anesthésiée : elle a compris qu'elle n'avait rien à attendre de son pays, qu'il était inutile de cotiser pour une retraite qui ne
serait jamais payée et surtout qu'il fallait quitter notre beau pays puisque rien de bon, de constructif ne lui serait jamais proposé. Elle ne se voit pas d'avenir et entend aller ailleurs
proposer sa force créatrice. Et dire qu'on tente de rapatrier les "cerveaux" qui ont migré sous d'autres cieux...



Jean Georges 16/06/2010 23:25



Hélas nos atternoiement sur nos petits blogs ne pesent pas lourd   dans la balance. La situation qui empire chaque jour ne dérange que quelques vieux cons comme moi, la jeunesse 
anesthésiée ne se rend pas compte de ce qui va leur arriver sur le coin des oreilles, quand ils s'apercevront qu'ils se sont fait avoir sur toute la ligne,  le réveil sera rude mais il
sera trop tard, car l'anarchie qui risque d'en découler amenera la répression et ensuite la vraie dictature, qui ne sera pas celle du prolétariat vous pouver en être certain. JG.



Lucien Aymard 16/06/2010 21:01



Bonsoir Jean Georges,


Ras le bol de lire ou d'entendre parler de pénibilité. C'est quoi la pénibilité, c'est une définition du travail physique, de la pression morale, d'un emploi en milieu dangereux ???


La retraite, c'est 60 ans point barre. Tout le reste n'est que littérature et l'argent, il suffit de le prendre où il est : banques, grosses entreprises, actionnaires bourse ...


Amitiés


Béa et Lucien



barovin 15/06/2010 22:37




Retraite… parlons-en ...




Une droite en panne d’idées novatrices par rigidité idéologique
et qui ne propose que l’allongement de la période de cotisations, alors que nous avons le taux d’emplois le plus faibles d’Europe des jeunes de 20 à 30 ans et des plus de 55 ans.


Incohérent, injuste et médiocre. A l’image de la droite
décomplexée de son passé vichyste.   


 


De véritables propositions  justes de gauche…dans l’esprit du
C.N.R (Conseil National de la Résistance


Maintien de la retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler jeunes ou qui occupent des emplois pénibles et retraite à la carte pour les autres.


Mais avec la cohérence de relancer la croissance et l'emploi des jeunes et des plus de 55 ans pour assurer un meilleur financement  qui devra se conjuguer   avec
une contribution des revenus du capital et du patrimoine qui sont, je vous le rappelle, la résultante du travail de chacun de nous.


 


Le débat est ouvert....




Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche