Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 20:55

 

 

 

la_rupture

 

 

 Sarkozy devrait-il démissionner ?

 

 

 

Nous sommes à mon avis à un tournant crucial du quinquenat de Sarkozy. Chacun sait parfaitement que les derniers mois d’exercice d’un Président de notre République sont toujours laborieux, mais contrairement à certains de ses prédécesseurs ici ce n’est pas l’usure du pouvoir qui a accéléré la chute des sondages,  ce n’est pas l’opposition, elle est juste là pour critiquer des décisions du bout des lèvres sans apporter réellement des propositions pour faire avancer la démocratie.

Non c’est autre chose de plus pernicieux. Sarkozy à commencé à creuser son tombeau les jours qui ont suivi son élection à la tête du Pays.

Il a commencé par inviter dans son gouvernement un certains nombre de personnalités ne faisant pas partie du sérail umpiste : Kouchner, Amara, Hirsch, etc… Cela, une certaine droite ne l’a jamais digéré. Il a enrolé aussi quelques centristes, Borlo , Mercier. Puis Fréderic Mitterand qui a encore fait rugir bon nombre de députés et ministres Ump. Un petit apparté pour Besson « le traitre ». La gent politique n’aime pas les transfuges à ce point là, elle n’a pas aimé le zèle obséquieux appliqué aux  expulsions violentes et désordonnées des roms et autres gens du voyage et immigrés de tout bord.

En son temps, alors que suite a des manifs, des grèves certains criaient Sarko démission, j’avais dit humblement que compte tenu de la composition de l’assemblée nationale Sarkozy ne cèderait en rien aux rares injonctions de l’opposition, qu’il ne risquait en aucun cas une motion de censure et donc que seule la droite pouvait forcer le Chef de l’Etat à démissionner.

Tout cela ce sont les moindres raisons des débuts des ronchonnements d’une partie de ses soldats, qui avaient battu campagne avec promesse d’un petit maroquin pour certains.

Les autres raisons de cette dégringolade chacun les connais je dirais pour faire sobre :

L’envoi de troupes en Afghanistan ( plus de 50 morts déjà)

Les affaires troubles et même boueuses de Béthencourt, Woerth, Bannier.

La vente glauque de l’hippodrome de Chantilly et de plusieurs dizaines d’hectares de la Forêt qui va avec. (Woerth soutenu par Sarko pendant plusieurs mois puis forcément viré lors d’un semblant de remaniement.

L’affaire Clarstream.

Les casse-toi pov,con et autres égarements

Les promesses non tenues ( Je ne vous trahirais pas)

La violence, et pas seulement dans le 9 3 , les suppressions de plus de 100 000 emplois d’agents de la fonction publique etc.

Puis plus récemment MAM  et les Tunisiens ( soutenue par Sarko pendant plus d’un mois avant de la virer)

Les dépenses inconsidérées du Président et de certains de ses ministres.

Le chômage (plus d’un million de chômeurs de plus en quatre ans). Les lois bidon sur le Logement opposable, le pris exorbitant des loyers dans Paris et les grandes villes (il manque plus de 500 000 logements dits sociaux)

Enfin la loi sur la retraite à 62 ans, provoquant des manifs monstres aux quelles Sarkozy est resté sourd.

Les déficits, budgetaires, balance commerciale, publics etc..

 

Le dos de la crise ne suffit plus à porter tout cela. Les médias sont encore un peu réticents, mais on voit quelques pages, quelques éditos, même quelques hebdos qui commencent à s’inquiéter. Ils réveillent du même coup les députés les plus chiraquiens qui aimeraient bien faire danser le petit homme. Les centristes qui ont payé cher leur allégeance au monarque ne sont plus tout à coup aussi zélés pour débattre sur la laïcité. Ils se demandent aussi pourquoi nous ne sortons pas du bourbier Afghan, et enfin le piège Libyen au sujet duquel plusieurs s’interrogent sur l’opportunité du président va t-en guerre.

Tout cela pourrait bien précipiter une présidentielle avant l’heure, qui comme en 2002 pour Chirac, assurerait pratiquement la réélection de Sarko s’il se trouvait en lice contre Le Pen au 2° tour, surtout si l’on tient compte que la gauche n’a encore pas été fichue d’avoir un candidat prêt à en découdre dans le cas d’une campagne présidentielle qui serait forcément très courte. JG.    

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Jean Georges 06/04/2011 23:28



salut Fred,


Je crois aussi qu'il fait surtout le fanfaron, mais je pense que depuis les cantonales il en a pris un coup sur la tronche. Il me semble aussi que nombre de ses amis le laisse s'embourber encore
un peu plus pour mieux l'obliger à lacher la rampe.


Pourquoi feraient-ils cela? Et bien au train où vont les choses, si la gauche gagne en 2012 il n'y aura pas que Sarko qui va perdre sa place, un certain nombre de député et de ministres vont
aussi perdre la leur et il y en beaucoup que cela n'interesse pas je dirais même que ce pourrait être une des principales raisons pour qu'ils ruent dans les brancards. JG.



Le Mousquetaire des Mots 05/04/2011 23:30



Démissionner ? Tu n'y penses pas. IL ne le fera jamais tant il est persuadé qu'il est LE chef qu'il faut au pays. Il s'embourbe, s'enfonce, se noie. Mais il
tient et tiendra bon : trop orgueilleux pour se remettre en question. Ce n'est pas un cas isolé : tous les politiques sont imbus d'eux et oublient que, s'ils disposent d'un pouvoir, ils le
doivent aux électeurs. Quand la confiance est trompée et que le camp de l'élu se disloque, les ingrédients sont à portée de main pour une révolte en règle. Mais il résistera quitte à tout
saborder. Ses erreurs sont nombreuses (tu les as toutes recensées), ce qu'il ne voudra jamais admettre. Et si demain il refaisait surface (réédition de Chirac-Le Pen), il ne changerait pas un
iota de la vision de ce qu'est un chef, de la vision qu'il a de lui-même, de la manière dont on doit diriger un pays.



Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche