Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 22:36

 

 

Rachida, Carla, Nicolas : Elysée parano

Bénédicte Charles | Mercredi 7 Avril 2010 à 11:52 | Lu 43358 fois


Comment une rumeur lancée un beau matin devant la machine à café peut-elle se changer en une «tentative de déstabilisation» du président et un lynchage de son ex grande copine et ministre de la Justice Rachida Dati? C'est simple : il suffit d'un soupçon de paranoïa. Ça tombe bien, Sarkozy n'en manque pas. Récit d'une machination (à café).



Au début, l’affaire ressemblait à un scénario de sitcom sentimentale mâtinée de téléréalité, façon « Le loft de l’amour » :
« Résumé des épisodes précédents : Carla-Pamela et Nicolas-JR forment un couple exceptionnel. Il est super intelligent, elle est super belle. Imaginez un peu quand ils feront des enfants ! (certes, il y a toujours le risque que les marmots en question héritent de l’intelligence de maman et de la beauté de papa, mais bon, on ne va pas chipoter). Seule ombre au tableau : Rachida-Sue Ellen. Elle aime Nicolas-JR en secret depuis toujours. Lorsqu’il s’est séparé de Cécila-Ewing, elle a cru son heure arrivée. Mais non. Il lui a préféré la sulfureuse Carla-Pamela. Depuis, Rachida-Sue Ellen a juré de se venger et de faire tout son possible pour briser ce merveilleux ménage.

 

 

 

Mais c’était avant. Car maintenant, l’affaire de la rumeur ressemble plutôt à ça :


(Dessin Louison)
Commentaires: Décidemment, les journalistes sortent de leur mutisme, cela fait le 2° papier que je lis venant d'une d'une femme - c'est a croire que les journaleux (hommes) seraient plus naïfs que les femmes- naïfs pour être poli"
Bénédicte Charles sur Marianne2, marche dans les pas de Camille Lorens de Libération, article résumé hier sur ce même blog.
Certes le style est différent mais aussi percutant, on y devine des sentiments que seule une femme peut distiller, et j'avoue que l'épisode empreint de "Dallassitude" m'a bien fait rire.
Plus sérieusement je me souviens d'une récente époque où ,lorsque Ségolène Royal avait été cambriolée à son appartement Parisien et déposé une plainte, les médias et les Lefevre et autre joyeux drilles ( muets aujourd'hui d'ailleurs) n'avaient pas hésité a traitér la présidente de Poitou Charente, de Parano bonne à enfermer en établissement psychiatrique. Les mêmes guignols n'avaient pas hésité non plus à colporter des insinuations plutôt malsaines sur Ségolene et François Holande au moment de leur séparation.
La chanteuse " à voix" et son agité du bocal voudraient aujourd'hui que les médias et le bon peuple s'appitoient sur son sort alors que c'est eux mêmes qui allument les pétards pour faire diversions et que ça leur péte à la figure. C'en presque devenu une pantomine. Tout cela n'empêche pas " c'est moi qui fait tout" de s'occuper des retraites , des jeux en ligne, des maisons à démolir, des enseignants, des réformes territoriales etc...! 
Lisez cet article en ligne sur Marianne2 ça vaut le coup - certaines journalistes ont du talent- JG.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 14/04/2010 15:36



Ah le sulfureux, le graveleux... comme quoi les "ruymeurs" peuvent déchaîner des passions insoupçonnées. Je file sur Marianne. Merci Jean-Georges



Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche