Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 22:48

Retraites : entre 375 000 et 1,2 million de manifestants

Par Sophie Verney-Caillat | Rue89 | 06/11/2010 | 16H08

Des manifestants contre la réforme des retraites à Lille, le 6 novembre 2010 (Pascal Rossignol/Reuters).

 

Commentaires : C'était la manif en trop. Certain vont dire: mais il n'y en a jamais assez, vrai! sauf que là ça tourne vraiment à une pantalonnade, dont se gargarisent les sarkozystes dans les chaumières. Qu'espéraient les deux Daltons de service Thibault et Chereque, faire mieux qu'il y a quinze jours, je les prends tous les deux un peu pour des réveurs, mais à ce point l'égocentrisme n'est pas loin. Bien je plaisante un peu, sauf que ce qui me gène c'est que pendant plusieurs manifs même si ce n'était pas suffisant 3 millions de personnes, cela avait secoué un peu le cocotier et la Sarkoland se sont demandés ce qu'il se passaient et avaient sorti l'artillerie lourde et nombre de CRS au cas où, et sans trop rigoler.

Mais aujourd'hui le Sarko et sa bande se marrent, 1 million de personnes dans tout le pays moi j'ai la honte, j'ai la rage, à deux reprises d'avoir été à deux manifs précédentes pour rien. J'avais le sentiment que quoiqu' ils en disent deux ou trois de ces rassemblement avaient marqué quelques points, sans pour cela les faire changer d'avis sur les retraites. Ce samedi Noir pour la gauche, pour le peuple qui se sentant frustré par les sourires sous cape d'aujourd'hui , et les éclats de rires de demain de la diaspora sarkozyste, ne manisfestera que sur la révolte en masse de la rue, que seule une greve générale initiée par la base fera bouger les" français d'en bas".

Les français sont avec les grévistes de tous bords, sont d'accord qu'il n'y ait plus de carburant pendant quelques jours, mais seulement si cela sert à quelque chose. Dans ce cas précis jusqu'à Vendredi dernier j'avais l'impression que le pouvoir, sans l'avouer, avait eu un peu la trouille, que même un certain nombre de démocrates de droite commençaient à s'inquieter.

Maintenant après le fiaco de cette manif, les deux principaux patrons des syndicats CGT et CFDT qui l'avaient initiée sont en train de s'engueuler et sement la discorde parmi les autres centrales et leur base. On en est à se demander si ces gars là, finalement ne roulent pas inconsciement pour Sarkozy et ses copains. JG.

 

Merci à Rue89 pour cet article de Sophie Verney-Caillat à lire entièrement sur le site de Rue 89.


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Jean Georges 09/11/2010 02:06



Bonsoir Fred.


Quand on lit aujourd'hui qu'une nouvelle manif est décidée pour le 23 Novembre ( un mardi). Ce coup là les deux gugus risquent de se retrouver seuls. Déjà FO les  a envoyés balader. que
cherchent-ils , qu'espèrent-ils, chacun sait que le ridicule ne tue pas mais là à mon avis il y en a qui seront mort de rire.. J'espère que je me trompe et je souhaite qu'il y ait du monde. Moi,
en tous cas je n'y serait pas.



Fred de Roux 08/11/2010 23:08



Voyons Georges,


On sait très bien que les centrales syndicales ne font plus que de la figuration. Ce n'est donc pas une découverte. Et si certains militants de base ou
d'autres syndicats réclament depuis l'avènement de sa majesté que soit déclarée une grève dure et générale, ce n'est pas pour rien. Les réunions avec banderoles et slogans ne suffiront jamais à
faire plier un pouvoir en place. Outre-atnaltique et du côté transalpin, on se gausse de nous (il faut voir par qui on est dirigés et comment) parce que nous ne savons plus nous mobiliser pour
défendre ce qui nous semble juste. Où sont les convictions des décennies précédentes ? Où sont ces luttes anciennes qui ont forgé un état de droit mais également social, un modèle pour toutes les
démocraties en devenir ? Aux oubliettes. Alors quand on assiste aux gesticulations de ces patrons syndicaux (comment les appeler sinon ainsi), quand on constate que le pouvoir en face se rit des
mobilisatons en en minorant le nombre, en répondant aux appels du pied par une suffisance infecte, comment voudrais-tu qu'il n'y ait pas des billets d'humeur comme celui-là ?


Il faudra encore quoi pour que la rue mette tout au pied du mur ?



Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche