Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 17:23
TARNAC (France / Corrèze) - ref : 0C192742



Tarnac, une affaire truffée de "falsifications"

jeudi 26 NOVEMBRE 2009, 07:57   Faits divers
Tarnac, une affaire truffée de falsifications

L'affaire dite de Tarnac, qui porte sur le sabotage de lignes SNCF, n'est pas terminée. La défense du groupe incriminé dénonce les errements de l'enquête, les falsifications de preuves et le caractère potentiellement étatique de cette affaire.

Au lendemain de l’arrestation d’un jeune homme soupçonné d’être un proche du groupe de Tarnac, dans le cadre de l’enquête antiterroriste sur les sabotages de lignes de TGV en novembre 2008, la défense s’est montrée mercredi très… offensive. Flanqués de députés Verts et PS, les trois avocats de Julien Coupat et de ses camarades ont violemment mis en cause, lors d’une conférence de presse donnée à l’Assemblée nationale, la probité de l’enquête menée par le juge Thierry Fragnoli et les policiers de la Sous-direction antiterroriste (Sdat).

"On est au-delà de la déloyauté, on est dans des présomptions très sérieuses de la falsification sinon de la fabrication de preuves", a lancé maître William Bourdon, bientôt soutenu par son collègue Thierry Lévy : "On est arrivé à un point où l'authenticité des procès-verbaux de la police judiciaire est suspecte. On se demande si des PV n'ont pas été fabriqués, forgés pour tenter de donner de la consistance à des faits qui n'existent pas."

Pour étayer leurs graves accusations, les avocats ont cité plusieurs exemples. Pour eux, les observations lors de la filature de Julien Coupat et de sa compagne, dans la nuit du 7 au 8 novembre à Duisy, en Seine-et Marne, sur les lieux d'un des sabotages, sont sujets à questions. Selon les observations du procès-verbal D104, le temps passé sur les lieux ne permettait pas matériellement de réaliser ces sabotages, a affirmé maître Jérémie Assous. "Ni les suivis, ni les suiveurs n'étaient présents dans la nuit sur les lieux", en a conclu l’avocat, qui a par conséquent réclamé au juge une reconstitution sur les lieux.

Les conseils du groupe de Tarnac sont également sceptiques quant à l'audition d'un témoin protégé par l'anonymat. Son témoignage sous X, le 14 novembre 2008, avait été considéré comme un élément à charge. Ce témoin affirme lui-même qu'il a gravement été manipulé", a affirmé maître Bourdon. "Nous disposons d'une convergence d'indices qui laisseraient penser à une manipulation d'une extrême gravité selon laquelle il n'aurait pas été entendu le 14 novembre mais le 13." Les avocats ont annoncé qu'ils demandaient au juge l'audition de ce témoin en leur présence.

L’affaire a pris au cours des mois une telle ampleur que la sphère politique s’en est peu à peu emparée. Si ces "présomptions" étaient confirmées, la responsabilité du gouvernement serait mise en cause, ont d’ailleurs déclaré les trois avocats des jeunes mis en cause. "On assiste à une fuite en avant de la part du pouvoir et de la justice et on risque bien d'aboutir à une affaire d'Etat", a conclu le député PS André Vallini. (source Europe 1)

Taille du texte: A- A A+
Version imprimable   Envoyer par e-mail

Commentaires: Réponse partielle aux questions que chacun se pose. Il me semble que nous ne sommes pas loin du Tarnacgueate - MAM ministre de l'interieur de l'époque ainsi et du juge Fragnoli devraient répondre rapidement a ces accusations que personnellement je considére comme plausibles. Les responsables des interrogatoires baclés et falsifiés devraient aussi répondre de leurs actes.JG.
 
Source: Page info SFR - photo Maps google
  

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

commentaires

Jean georges 27/11/2009 23:29



Bonsoir Bea et Lucien
ça sent effectivement la grosse manip, fabrications de preuves etc..! j'espère que l'affaire va suivre rapidement son cours mais quelque chose me dit que il va se passer des choses dans les jours
ou les semaines qui viennent. JG.



Jean georges 27/11/2009 23:25


Bonsoir Renard,
Oui je pense que ça ne pourra pas s'étouffer s'ils y a manipulation et qu'on peut s'attendre a des révélations dans les jours qui viennent.JG.


Lucien Aymard 26/11/2009 22:56


Bonsoir Jean Georges,
J'ai revu il y a peu de temps les images du "sabotage" et comme à chaque fois, un détail a attiré mon attention. Le fer à béton qui est sur le fil de caténaire est un U fermé. Ca signifie
qu'il aurait fallu souder une tige de fermeture de ce U après l'avoir posé sur le fil. Dans ce fil, circule un courant de 25 000 volts. Bizarre non ?
Amicalement
Béa et Lucien


Renard 26/11/2009 19:46


A suivre sérieusement....


Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche