Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 22:52


Le pronostic vital du service public est engagé

 

Vendredi 17 mai  venant de changer de voiture je me précipite à la sous-préfecture pour l'établissement de ma nouvelle carte grise.

 

Juste avant de pénétrer dans la partie de ce noble établissement je constate que juste en face un magasin qui, habituellement, offrait ses services pour fabrication et pose de plaques d'immatriculation a rajouté à grand renfort de publicité sur sa façade, ses nouveaux services: Etablissement de cartes grises,  et constitutions de dossiers pour carte grise.

 

Je savais que cette pratique existait, mon garagiste le faisait même si vous n'achetiez pas de voiture chez lui.

 

Naturellement l'air de rien je me dis qu'avec une telle enseigne en face la sous-préfecture c'est malin mais que moi je fais encore confiance au service public et que je n'irai pas me faire avoir là dedans.

 

Je pénêtre dans l'établissement vers les 10h. pensant qu'à cette heure je n'attendrai pas mon tour très longtemps. Hélas, à peine franchi la porte une file d'attente au seul guichet de ce service, une file, d'abord droite, d'une quinzaine de mètres qui s'allongeait d'autant en sinuosités désordonnées à travers les sieges de la salle d'attente. Je prends la queue et le type devant moi me dit nous sommes au moins  trente à attendre je ne suis pas sûr de passer aujourd'hui.

 

Après quelques minutes je me dis que je suis au moins là jusqu'à 13h. ( heure de fermeture.) et attendre ensuite jusqu'à lundi si je n'arrive pas à passer avant.

 

Finalement je ressort et m'empresse d'aller voir le jeune homme qui tient ce magasin. Personne en attente au comptoir il me dit cela va vous coûter en plus du prix de la carte grise, 30 euros auquels si vous le souhaitez il faudra ajouter 35 euros de plaques d'immatriculation et 5 euros pour la pose.

 

J'ai payé mes 70 euros et cinq minutes plus tard je partais avec une carte grise provisoire ( je recevrais la définitive lundi ou mardi) et mes plaques d'immatriculation en place.

 

La bienséance de notre service public aurait voulu qu'un deuxieme guichet soit ouvert d'autant que ce service ne fonctionne que le matin jusqu'à 13h. Quand j'entends nous rabacher tous les jours que le service public coûte trop cher alors que c'est le même foutoir pour la santé, la sécu, le pole emploi etc..! Je me dis que les jours de notre " beau" service public est sous perfusion et je crains qu'un de ces jours il y ait un illuminé qui décide de le débrancher. JG.

 

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 22:22

 

 

SUITE A UN ARTICLE SUR MARIANNE

 

 " Copé jusqu'au bout de la folie"

 

   Je n'avais pas vu ce spectacle de cette manière, mais plutôt comme un film sur les Daltons sans cheval.

 

                      Voici mon avis.

 

jege1937

Je "piste" de loin cette "bataille" qui n'est ( à mon avis d'électeur de gauche) qu'une pièce de théâtre de boulevard. Tout y est, les portes qui claquent, qui s'ouvrent, les coups bas, les crises de rire, le personnage principal pris la main dans le sac, le challenger bougon et entêté, la marchande poisson qui aboie, le réconciliateur bordelais qui baisse les bras, et même l'agité du bocal qui ose sortir de ses prérogatives pour" tirer les oreilles" aux deux rigolos.
Cela dit, contrairement à tous ceux qui croient ou qui pensent que l'ump ( enfin je veux dire la droite) va disparaître ils en seront pour leur frais s'ils ont misé là dessus. Je pense même le contraire. Je crois que cette " pantalonnade" va réveiller les esprits chagrins, donner à réfléchir à quelques égarés et que finalement, après quelques mois d'exil volontaire, viendront porter haut et fort le prochain candidat même au cas où celui ci aurait ajouté un R ou n'importe quelle lettre au sigle du parti.
C'est vrai que j'ai aussi été très mal à l'aise lors de l'épisode socialiste entre Aubry qui à mon avis avait ( peut-être à son insu) été élue présidente du PS battant la favorite Ségolène Royal de quelques dizaines de voix par des trafics d'urnes et de bulletins volants. J'avais trouvé à l'époque Royal bien passive malgré les atermoiements des médias, et les hurlements des militants. J'avais alors écrit une lettre ouverte à S.Royal sur mon blog expliquant que, comte tenu de sa notoriété (à l'époque) elle devait créer son propre parti de gauche faire une scission et renvoyer à la pêche à la ligne le troupeau d'éléphants qui avaient contribué à sa défaite. Sa candidature de député à La Rochelle l'a définitivement atomisée. Bref aujourd'hui Ségolène est politiquement KO et Aubry ne vaut guère mieux et le PS vit sa vie même si au gouvernement un certain nombre d'incapables se gaussent des déboires des autres.
La démocratie c'est vrai, ne sort pas gagnante de ces tricheries et empoignades médiatiques qui ne font pas toujours rire ceux que l'on pense. JG.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 00:11

 

La vie du rail 12/11/2012 à 19h26

Quatre heures avec Julien Coupat pour refaire l’histoire de Tarnac

Camille Polloni | Journaliste Rue89
Envoyer l'article par email

 


Panneau de signalisation de Tarnac, le 15 septembre 2010 (BISSON/JDD/SIPA)

Une discussion à bâtons rompus avec Julien Coupat a mis un terme à quatre ans de quasi-silence de sa part. Mis en examen dans l’affaire de Tarnac pour « direction d’une association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste », il a donné rendez-vous à neuf journalistes de presse imprimée, web et radio au métro Ménilmontant (Paris, XXe arrondissement) ce lundi matin.

 

Tarnac le retour

Enfin!  quand même quatre années de galères pour Julien Coupat et ses amis pour mettre je pense un terme a cette affaire de barbouzes et de médias que l'on dit " bien pensants "

Je vous engage a lire l'article de Camille Pollon sur Rue89, très interressant. 

Cette affaire que j'avais suivie en son temps m'avait vraiment choquée et je pense que la Ministre de l'époque que l'on appelle MAM mériterait des poursuites qui elles n'auraient de rien d'arbitraire. Quelques médias aussi devraient faire leur mea culpa et faire autant de tapage médiatique autour d'un non lieu évident que mérite Julien Coupat JG.


Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 21:41

 

 

 

"L'Europe n'a jamais avancé autant que pendant cette crise"

 

 

Le Monde.fr | 12.09.2012 à 09h19 • Mis à jour le 12.09.2012 à 09h36

 

( Lire cet article sur le Monde du 12/9)

 

 

L’Europe en crise ! Je n’ai pas envie d’en rire et pourtant quand on lit de tels titres d’articles, de surcroit émanant d'un journal comme le Monde, il y a vraiment de quoi pleurer.


L’idée de créer une Europe en tant que nation au même titre que les Etats Unis a fait rêver en son temps bon nombre d’habitants de notre vieux continent.

 

Souvenons nous de l’Europe des six, il y a maintenant plus de cinquante ans. Pourquoi nos têtes pensantes on voulu créer l’Europe, pour en faire une entité Nationale, mais aussi pour soit disant sauver la paix et surtout créer pour la haute finance un pool charbon acier. Pour la paix elle a été préservée mais pas forcément à cause de l’Europe, quant à l’acier et le charbon on sait ce qu’il en reste avec au passage la destruction de dizaines de milliers d’emploi principalement dans la sidérurgie du bassin de Loraine. et les mines du Nord.

 

Ensuite la Politique agricole commune ( PAC). Idée géniale, appuyée sans restriction par les gouvernements des années 60 et 70. Là aussi le résultat fut des plus catastrophiques pour la France. La brutalité des décisions du parlement européen a détruit en France prés de deux millions de petits agriculteurs en 30 ans, sans parler des professions satellites aux métiers de la terre, et paradoxalement enrichissant les gros propriétaires terriens avides d’expansionnisme agraire.

 

De plus aujourd’hui avec les adhésions successives l’Europe est constituées de 27 pays dont au moins la moitié est incompatible avec l’esprit des créateurs (Schuman, Jean Monet etc.) ainsi qu’avec le traité de Rome de 1957. Même le marché commun, leit motiv d’une décennie des années 70 80 est passé à la trappe comme le pool charbon acier 10 ou 20 ans plus tôt.

 

Ainsi l’Europe est devenue une cacophonie, un souk ou chacun des 27 pays fait son marché et essaye de tirer la couverture à soi afin de concurrencer tous les autres avec ses moyens.

 

L’Allemagne et sa puissance industrielle, sa rigueur économique écrase sans conteste les autres états.

La Grande Bretagne (refusant l’Euro) et sa Livre Sterling liée au dollar américain draine vers la City des capitaux européens considérables ne laissant aux  places financières européennes liées à l’euro, qu’une part congrue du gâteau capitalistique.

 

La fiscalité afférente aux entreprises de la plupart des pays voisins de la France comme la Grande Bretagne, la Belgique, Luxembourg, Monaco, Pays bas etc.. Attirent des entreprises souvent  performantes et créatrices d’emplois, faisant fi du service public, santé, éducation etc.. Il n’est pas non plus concevable que dans certains pays comme la Roumanie, la Pologne, certains pays des Balkans le prix de la main d’œuvre y soit scandaleusement bas. 

 

Donc on peut aisément affirmer que dans de telles conditions l’Europe en l’état et en tant qu’Etat économique, financier, social, et même politique n’existe pas, c’est une création utopique, une vue de l’esprit.

 

Oui moi aussi j’ai cru  à l’Europe car j’espérais comme beaucoup d’électeurs que les douze états la composant à l’époque auraient à cœur de se fédérer, établissant un Etat social, économique et financier auquel les nouveaux arrivants devraient  adhérer sans condition.

 

A mon sens, en 2012 les économistes de tous bords ne font que palabrer sur une situation actuelle de l’Europe vouée à un échec retentissant, aucun n’est capable d’aller au fond du problème, ce qui va se passer dans les 10 ans à venir est pourtant prévisible, où bien les états sont capables de se fédérer, ou alors l’Europe va entrer dans une violente récession où les plus faibles et même des grands pays comme l'Espagne resteront sur le carreau, incapables d’éponger leurs dettes colossales sinon par des régimes autoritaires appliquant des solutions drastiques où le prolétariat paiera le prix fort. JG

 

 

 

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 22:58

Peugeot 208 
 

 

 

© D.R. Il y aurait tant de choses à dire sur les agissements de la direction de Peugeot et de quelques autres, que l’on pourrait passer la nuit à pérorer sur ce phénomène de notre société je veux parler des licenciements. Pourquoi Peugeot, société privée, ferait il exception à la règle, je devrais dire à la mode. Prétextant de la sacrée bon sang de crise, qui je le rappelle, existe pour ces gens là seulement depuis le 6 mai 2012.
Depuis 2008, en bon gestionnaires d’une industrie de l’automobile, soutenue à bout de bras par les primes à la casse et autres artifices de l’État, ( payés par le contribuable) la direction de Peugeot connaissait parfaitement l’usure du système en tous cas depuis disons mi 2010.
Pourquoi avoir attendu mai 2012 pour mettre d’un coup 10.000 salariés sur le tapis, alors qu'en deux ou trois ans en concertation avec les syndicats et les cadres le problème aurait pu être résolu pourquoi avoir continué d’investir par des prises de participations hypothétiques ( Opel par exemple), pourquoi avoir fait croire à l’ensemble du personnel que la pérennité de l’usine d’Aulnay était assurée.
Le scénario qui arrive avait en fait plusieurs objectifs, dans un premier temps préserver les dividendes des actionnaires ( ce malgré une chute vertigineuse du titre en bourse) de permettre à la famille Peugeot de continuer à se gaver, et enfin de ne faire aucune vague pendant la campagne présidentielle afin de laisser un certain Sarkozy raconter ses salades aux gogos de la droite soi disant démocratique. On verra dans les mois qui arrivent que quelques fourbes de l’UMP n’hésiteront pas à à faire porter le chapeau de cette catastrophe industrielle à François Hollande et à son gouvernement, ( la preuve cela a déjà commencé)
Dans l’état actuel de la situation, effectivement la seule chose possible pour "sauver les meubles " c’est de nationaliser l’entreprise. Oui ! c’est nous qui allons payer,mais par rapport à ce que nous ont coûté le renflouement des banques j’irai jusqu’à dire que c’est de la bricole, mais cela je ne crois pas que Hollande ait les c.. les pour le faire.
De toute façon, depuis la nuit des temps c’est toujours les ouvriers qui ont subi les contre coups des mutations industrielles. C’est comme les guerres ce ne sont pas ceux qui les décident qui eux se connaissent bien, mais bien les trouffions qui se font trouer la peau par des gars qu’ils ne connaissent pas. - PSA Peugeot Citroën

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:43

Demain je pars pour une semaine a cet endroit, au nord ouest de la Sardaigne. JG

Club Lookéa Authentique Cala Blu  

Olbia · Italie

Repost 0
Published by Jean Georges
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 22:13

Elections législatives: l'UMP ne respecte pas la parité, Jean-François Copé plaide "coupable"

Le HuffPost avec AFP  |  Publication: 21/05/2012 12:28 Mis à jour: 21/05/2012 22:51

 
Share on Google+

Ump

 

Monsieur Copé plaide coupable.( source " Le Parisien"

 

Venant d'un avocat, la ficelle est un peu grosse, mais bon j'en prend acte.Il faut dire que depuis une semaine le patron de l'UMP démontre sa vraie nature. Ne trouvant rien d'autre à dire sur F. Hollande , qui dès le 15 mai s'est mis au travail, formant avec JM. Airault un gouvernement de gauche , et non d'un mélange hétéroclite de dissidents, de traitres et autres potes. De ce fait voilà que Copé accuse F.Hollande d'INNELEGANCE"pour avoir formé un tel gouvenement, oubliant sans doute que son avis d'homme à droite de la droite  sur la formation du gouvernement ne nous interesse nullement.

 

Ensuite avec une espece d'humilité non feinte il plaide coupable pour le manque de parité concernant les candidatures de son camp. La raison: je cite le Parisien " il faut le plus de députés UMP possible pour empêcher l'irréparable" Quel irréparable Monsieur Copé? Je ne vais pas étaler ses états d'âme sur la perte de quelques privilèges éhontés de nantis de sa bande.

 

Ensuite il baraguouine sur la culotte ( le jeans) de Cecile Dufflot, la baisse du salaire des ministres n'arrivant pas à démontrer que comme il le soutient ça coûte plus cher que les 15 ministres sous Fillon oubliant au passage de compter les secrétaires d'états. Il est vrai que tant qu'il parle chiffons il ne parle pas de l'état dans lequel lui et ses amis nous laissent le pays après cinq années de Sarkozisme.

 

Il y a quelques jours quand F.Hollande est parti aux States, Monsieur Copé et ses amis ne cachaient pas hypocritement qu'ils espéraient que le nouveau président Français se " ramasse" au G8. Or quoiqu'en dise encore le patron de l'UMP il semble que les médias, à l'unanimité, citent la prestation du président très constructive, ralliant à son idée de croissance la plupart des représentants du G8.

 

Monsieur Copé n'a pas encore digéré que François Hollande ait réuni à la présidentielle un  million et demi d'électeurs de plus que sarkozy. Monsieur Copé est bien le patron de l'UMP, le parti du président, son arrogance, ses mensonges durant la campagne, ses attaques violentes contre le candidat du PS ne sont pas étrangères à cet échec.

 

Continuez Monsieur Copé, à mentir, à dire des aneries et critiquer les tenues vestimentaires des ministres de JM Airault et, à mon avis, ce ne sera pas une veste aux Législatives pour l'UMP mais un large pardessus. JG.

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 18:30

A Lire avec attention: (sans commentaires). Merci à Agoravox pour cet article étonnant.

La réforme de Sarkozy qui a coûté plusieurs milliards d’euros aux caisses de retraites

Dans leur débat télévisé du 2 mai, il serait étonnant que Sarkozy n’attaque pas Hollande sur les retraites. En se ventant d’avoir eu le courage, par sa réforme de 2010, de « sauver nos régimes de retraites ». Hollande serait bien inspiré de lui rafraîchir la mémoire en lui causant du scandale ci-après.

Dans la pétition "Le cumul emploi retraite doit de nouveau être encadré" nous expliquons que, à la demande de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement, les députés UMP ont voté dans « la loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 » qu’il serait dorénavant possible de cumuler, sans aucune limite de revenu, des pensions de retraite et un salaire.

Combien a coûté aux caisses de retraite cette « réforme » Sarkozy ?

Le nombre de « privilégiés cumulards » est peut-être classé « secret défense », au moins jusqu’en juin 2012. Une évaluation grossière permet néanmoins d’affirmer que cette « réforme » a déjà coûté plusieurs milliards d’euros à nos caisses de retraites.

Evaluation pour les salariés du privé

Pour la retraite complémentaire ARRCO, à laquelle cotisent tous les salariés cadre et non cadre, on cotise sur la partie du salaire jusqu’à quatre fois le plafond de la Sécu (soit 138 480 euros par an ou 11 540 euros par mois). Pour la retraite complémentaire AGIRC, à laquelle cotisent tous les salariés cadre, on cotise sur la partie du salaire jusqu’à huit fois le plafond de la Sécu (soit 276 960 euros ou 23 080 euros par mois). Ces chiffres sont exposés dans un article d’octobre 2010, à lire sur http://www.rue89.com/2010/06/10/y-a-t-il-un-montant-mensuel-maximum-de-retraite-153076

Ceci explique que le total de la retraite de base Sécurité sociale (maxi 1 400 € pour tous), plus les retraites ARRCO et AGIRC puissent représenter de 5 000 à 10 000 € mensuels, pour ceux qui avaient des salaires élevés . Soit respectivement 60 000 à 120 000 € par an.

L’estimation du coût de cette « réforme » de Sarkozy dépend donc du nombre de retraités qui, touchant des retraites de 5 000 € ou plus, continuent de travailler à temps plein ou à temps partiel. Les parlementaires et les actuaires des régimes de retraites pourraient facilement nous renseigner sur ce nombre de « privilégiés cumulards ». Sollicitez-les dès que possible pour exiger cette transparence.

Si l’on fait l’hypothèse de 12 000 cumulards qui touchent en moyenne 90 000 € de retraite annuelle (moyenne entre les 60 000 et 120 000 €), le coût est déjà supérieur à un milliard d’euros par an pour les caisses de retraites publiques. S’ils sont plus nombreux, faites le calcul !

A cette évaluation pour le secteur privé, il faudrait ajouter le coût concernant ceux des ex-salariés de la fonction publique qui, tout en touchant des retraites confortables, ne se sont pas gênés pour aller prendre de bons jobs dans le privé (consultants de toutes sortes etc …).

Il est donc évident que cette « réforme » Sarkozy a déjà fait perdre, depuis 2009, plusieurs milliards d’euros à nos caisses de retraites !

Dans un accès de sincérité, Sarkozy nous dira peut être un jour : « Ce cadeau que j’ai accordé en 2008 aux privilégiés qui généralement votent pour moi (hormis quelques ingrats qui votent Hollande ou Mélenchon) allait progressivement coûter plusieurs milliards par an. Alors, pour compenser, euh pardon … pour « sauver nos régimes de retraites », il a bien fallu que je repousse à 62 ans l’âge de la retraite ( et même jusqu’à 67 ans pour ceux qui n’ont pas cotisé assez de trimestres)… Hein, quoi … vous auriez voulu peut-être que je reste les bras croisés … que je ne fasse rien ? »

Aurons-nous en juillet 2012, une majorité de députés responsables qui mettront un terme à ce scandale ? Cela dépend un peu de chaque citoyen, puisque chacun de nous a au moins le pouvoir de diffuser autour de lui ce genre d’informations passées totalement sous silence par les « experts » et « chro-niqueurs » médiatiques. L’AGIRC et l’ARRCO étant gérées paritairement par le MEDEF, la CGPME et les 5 confédérations syndicales, il faudrait que ces dernières exigent aussi qu’il soit mis fin à ce siphonage injustifiable de nos régimes de retraites.

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 14:20

    

 

C'est parti, objectif: orbite Lune

Merci Olive pour ce dessin

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 23:34

 

OVERDOSE ET MATRAQUAGE  ,

                                                  MEDIATIQUE

 

72 heures de matraquage médiatique frôlant l'indécence, sur une affaire certes très grave, ont rendu les français totalement grogys. Cet épisode les a complètement assommés.

 

Que faire quand vous ouvrez votre télé, que vous êtes réveillé par votre radio réveil, que vous mettez la radio dans votre voiture, jusqu'à votre quotidien habituel qui ne vous parle que de ça :l'affaire Mohamed Mera. Tout le reste est occulté ou presque. Je ne vous donnerais qu'un exemple.

Aujourd'hui sur " Le Parisien" 10 pages consacrées au terrorisme et au terroriste Mera.

dont obsèques des quatre personnes dont trois enfants  israéliens on peut lire page 9: BOULEVERSANTES OBSEQUES EN ISRAEL; devant 2000 personnes  sur une demie page sur trois colonnes.

 

Puis en bas de la page 16 un encart de 7x15 cm:

Hommage au victimes de l'accident de car : La ville de Lommel  ( Belgique)  rend hommage a 17 victimes de l'accident de car devant 5000 personnes ( rappel 22 enfants )ont péri dans ce tragique accident.

Je trouve que  l'info n'est pas du tout à fait partiale que l'on soit Belge ou israélien.

 

J'ai, je dois dire peu regardé les infos depuis trois jours, mais il était très difficile d' échapper au tapage  je n'ai rien vu ni entendu sur les obsèques des enfants en Belgique. Le ministre A.Juppé assistait aux obsèques en Israel ,ce qui est tout à fait normal, mais je ne suis pas certain que même un chef de cabinet d'un ministère reprentat la France a ces obsèques nationales de nos voisins Belges.

 

Il semble que l'obsession de se faire voir sur le site de Toulouse,et de Montauban ait totalement obnubilé notre président et sa garde rapprochée au point de zapper certaines convenances internationales. J'oubliais les Belges ne votent pas en France il y en a tellement peu.JG.







Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche