Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 17:19





Augmenter la taille du texte
   Diminuer la taille du texte Diminuer la taille du texte
LE JOURNAL DES MARIANNAUTES

Pétition truquée pour la Hadopi: l'imposture de trop!

Le décryptage par la Quadrature du Net de la liste truquée des 10000 artistes soutenant Hadopi a soulevé l'indignation chez les Mariannautes : cette grossière manipulation révèle pour vous le mépris de la Sarkozie pour les Français.



(photo : shym0n - Flickr - cc)
(photo : shym0n - Flickr - cc)
10000 artistes pour la Hadopi, seulement ? «Pourquoi ne pas remplir cette liste avec Clémentine, Winnie l'Ourson, Albator ? Il faut quand même les prendre en compte», plaisante La Hire. Si cette Mariannaute s'amuse du décryptage par la Quadrature du Net de la pétition lancée par le ministère de la Culture, les autres commentateurs sont beaucoup plus amers. Employés de la Sacem, obscures guitareux et autres prétendus soutiens forment le gros de cette liste censée montrer l'unanimité du monde artiste face au projet de loi pour lutter contre le piratage. Une blague qui n'est pas du goût de tous les Mariannautes

commentaires : Lire le reste de l'article de de F. Lapoix  trés interessant. Finalement le bidonnage est utilisé dans les pétitions au même titre que les sondages, que les votes du ps au congrés de Reims, et pourquoi pas dans les urnes bientôt.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 11:19

Tout petit déjà, il était une petit coquinot…

Comme Charlie Brown veut sauver sa copine de la noyade…

SARKO cherche à empêcher le budget de « Marianne » de sombrer dans les abysses en cherchant à boucher le trou de la sé.CUL !


commentaire: Elle est trop bonne, j'en rigole encore!!!

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 21:39
J'ai de plus en plus de problèmes pour poster des commentaires sur certains blogs , notamment sur le Votre Aliciabx.
J'ai voulu ce soir poster des commentaires impossible de les publier.

Désolé j'avais des trucs à dire sur les 33 " écrivains" de Sarkozy. et répondre a votre question justement sur vos difficultés

Mon problème majeur est qu' il se produit une déconnexion chaque fois que je change de page, j'arrive a obtenit le panneau de commentaires mais impossible de le Publier. 
 courage , mais j'avoue que c'est pénible!! JG. 
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 18:13



Commentaires:  Si vous circulez dans la beauce actuellement vous pourrez voir fleurir au bords des champs de blé ces jolis petits panneaux revendicatifs.
Attention ne vous y trompez pas je ne suis pas un céréalier beauceron, mais sans pleurer sur le sort de ces propriétaires fonciers de plusieurs centaines d'hectares chacun. Il n'en demeure pas moins que moi qui habite à l'orée de ces immenses terres à blé et autres céréales, j'ai une certaine admiration pour ces hommes, certes riches, mais qui emploient des centaines de personnes, qui sont durs au travail, qui investissent, qui entretiennent cette immense plaine, que je ne me lasse pas de regarder depuis cette saison avec les colzas si jaunes, ensuite dans un mois les ondulations des blés verts au gré des vents courant la plaine, et en juillet enfin ,comtempler ces grands carrés d'épis d'or qui permettent de nourrir tant de nos contemporains. Plus tard viendront les longs rangs de pommes de terre , les maïs aujourd'hui si grands .
J'aime beaucoup moins les énormes pompes d'arrosage, qui assèchent la nappe phréatique , les rampes d'épandades d'engrais et de pesticides et autres déherbants, grands pollueurs de la planète, mais  qui ont un tendance à diminuer.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 21:30
Eric Leser est un des fondateurs de Slate.fr. Journaliste, ancien correspondant aux Etats-Unis et chef du service économique du journal Le Monde.

Le dollar n'est pas mort

Dans le monde monétaire, les grandes évolutions sont lentes et s'apparentent à la tectonique des plaques. Il a fallu la première guerre mondiale, la grande dépression et le second conflit mondial pour que la Livre sterling perde définitivement sa suprématie au détriment du dollar américain. La devise britannique l'avait gagné après 1815 et la défaite de Napoléon qui lui avait permis de supplanter le franc.

Le sens de l'histoire aujourd'hui est clairement à un déclin du billet vert, mais il faudra du temps pour qu'il abandonne son statut de monnaie d'échange et de réserve internationale pour la bonne et simple raison qu'il n'y a pas aujourd'hui de véritable substitut? en dépit des prétentions européenne avec l'euro et chinoise avec le yuan. Selon les chiffres du Fonds monétaire international (FMI), le dollar représente aujourd'hui 64% des réserves de change en devises étrangères dans le monde, l'euro 26%, la livre sterling 5% et le yen 3%. Cela ne va pas changer en quelques mois. Ni même quelques années.

Le G20 de Londres de la semaine passée aura toutefois marqué une étape dans la remise en cause du dollar, mais avant tout symbolique. La Chine a officiellement demandé une réflexion sur une remise à plat du système monétaire international et un changement de monnaie de référence. Le gouverneur de la banque de Chine, Zhou Xiaochuan, a appelé à la création d'une nouvelle "super monnaie souveraine de réserve».

Comme l'explique le prix Nobel d'économie, Paul Krugman, dans le New York Times en date du 3 avril: "La proposition M. Zhou est en fait un plaidoyer pour que quelqu'un vienne sauver la Chine des conséquences de ses propres erreurs d'investissement. Et cela n'est pas prêt d'arriver».
Paul Krugman évoque le piège dollar dans lequel est tombé Pékin en refusant pendant des années de laisser s'apprécier sa monnaie, le yuan, en accumulant les excédents commerciaux et en les investissant essentiellement en dollars. Cela n'est pas une raison suffisante pour changer de monnaie réserve internationale.

En fait, cela ne se décrète pas. Il est difficile d'imaginer aujourd'hui de voir les matières premières, du pétrole en passant par l'or et le blé s'échanger dans une autre devise que le dollar. La Russie, l'Iran et le Venezuela ont bien envisagé un temps de vendre leur pétrole et leur gaz en euros. Ils y ont renoncé sans trop le dire. Car affaiblir le dollar irait à l'encontre de leurs intérêts en dépréciant leurs avoirs. C'est encore plus vrai pour la Chine et ses 740 milliards de dollars de réserves.

L'euro n'offre pas aujourd'hui une vraie alternative. La zone est d'abord économiquement trop peu homogène entre la rigueur budgétaire allemande, les finances publiques à la dérive de la Grèce et la nostalgie italienne pour les dévaluations compétitives. La monnaie unique, aujourd'hui adoptée par 16 pays, leur offre une vraie protection, mais elle n'est pas portée, loin de là, par une économie dominante et ascendante.

Le gouverneur de la banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan, ne veut d'ailleurs pas de l'euro, mais d'une monnaie de réserve spécifique qui n'appartiendrait et ne serait gérée par aucun pays. Si les nations européennes ont déjà tant de mal à gérer l'euro en fonction de leurs intérêts et de leurs modèles économiques divergents, on peut imaginer le cauchemar d'une monnaie mondiale.


En fait, personne, pour le moment, n'a une vraie alternative au dollar. La Chine et la Russie ont bien proposé d'étendre l'utilisation des Droits de tirage spéciaux (DTS) du FMI dont la valeur est construite à partir d'un panier de devises (dollar, euro, yen, et livre sterling). Un DTS est évalué à 1,49661 dollar et il y en a aujourd'hui 21,4 milliards en circulation. Mais il ne s'agit pas d'une monnaie, seulement d'une unité de compte.
Si le FMI peut augmenter le nombre de DTS en circulation, cela n'en fait pas une institution capable de mener une politique monétaire internationale qui serait particulièrement complexe. Il y a aussi un vrai risque de voir le FMI soumis à des pressions politiques incessantes pour modifier la valorisation et la composition des DTS.

Et puis, les Etats-Unis ne vont pas renoncer comme cela à la domination du dollar. Son statut leur offre l'incommensurable avantage de rembourser leurs dettes dans leur propre monnaie.

La Chine a toutefois réussi la semaine dernière à tirer un coup de semonce en rappelant à Washington ses responsabilités. Le message est clair: vous ne pouvez pas multiplier la création de monnaie, faire tourner la planche à billets et vous endetter sans limites sans tenir du compte du fait que votre devise est celle qui domine les échanges internationaux. Au-delà, il s'agit avant tout d'un effet de manche politique. La Chine a quelques raisons de détourner l'attention de la sous-évaluation permanente et orchestrée de sa propre devise, tandis que la Russie cherche par tradition à affaiblir les instruments de la puissance américaine.

Quand en 1971, les Etats-Unis ont unilatéralement renoncé à l'étalon or, le Secrétaire au Trésor de l'époque, John Connally, avait mis en garde les ministres des finances européens par une phrase devenue célèbre: "le dollar est notre devise, mais votre problème». Trente huit années plus tard, cette affirmation est toujours vraie, plus seulement pour les Européens, mais pour le monde entier.

Merci à Orage info d'avoir relayé cette analyse.
Commentaires: Cette analyse va à l'encontre de ce que j'avais écrit récemment sur un de mes posts a savoir : Que le dollar avait amorcé une décadence inexorable , compte tenu des derniers évènement liés à la crise économique.  Me serais-trompé ainsi que bon nombre d'analystes?  à la lecture de ce post , même si sur certains points il rejoint un peu mes idées, je continue de penser que pour la chute du dollar c'est une question de temps, et il n'est pas impossible que ce soit l'euro qui soit amené à jouer un role mondial, mais je pense qu'à plus long terme , une monnaie Chinoise ou asiatique, ( associée à la livre indienne , voir au Yen ) vienne mettre tout le monde d'accord. JG.

Eric Leser
autres articles
de Eric Leser
Le jour où la Chine repartira15/04/2009 - 12h41 La route est longue pour l'automobile...13/04/2009 - 12h11 Un répit illusoire ou la sortie du tunnel?30/03/2009 - 12h22
0 réaction(s)
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 18:29
la plus grosse baffe?
Par La rédaction du Post
le 16/04/2009, vu 31068 fois, 135 nombre de réactions
Info publiée par la rédaction du Post Info publiée par la rédaction du Post

Karoutchi, Albanel, Morano, Boutin... Hier, chacun en a pris pour son grade!

Nicolas Sarkozy en OSS 117 (Photomontage du site cpolitic.wordpress.com)
Nicolas Sarkozy en OSS 117 (Photomontage du site cpolitic.wordpress.com)
Photomontage du site cpolitic.wordpress.com

Fallait pas l'énerver!

Lors du Conseil des ministres de mercredi, Nicolas Sarkozy a piqué une colère contre plusieurs membres du gouvernement. Ce qui leur est reproché? D'avoir laissé entendre ces derniers jours qu'ils visaient d'autres postes lors du prochain remaniement ministériel ou tout simplement d'avoir fauté.

Alors, quel ministre a pris la plus grosse baffe de la part de Sarkozy? Revue d'effectifs !

Ceux qui en ont pris une sont: Karoutchi -  Albanel - Morano etc...!
Commentaire:
" Putain ça va chier" aurait dit Chirac, , Non moi ce qui me plait c'est l'affiche du film ,on s'y croirait, génial respect et bravo! aux auteurs.


1. À
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 21:31



La crise vécue de l'interieur

Confessions d'un banquier pourri

Marianne publie en exclusivité les extraits de l'incroyable recit* d'un certain crésus, un ex dirigeant de banque qui tient à rester anonyme. Un témoignage qui en dit long sur le Cynisle des banquiers de " haut vol".
Par Philippe Cohen.

Je ne vais pas ici vous délivrer la totalité de l'article, mais quelques passages qui me paraissent trés significatifs.

"La fête a duré prés de vingt ans , confesse l'auteur du livre. Vingt années à se gaver et à se moquer des règles"

Au cours d'une réunion du staff:  " Monsieur le président , le résultat sera de toute façon exécrable. Dés lors, je serais d'avis de charger la barque au maximum"
C'est que le gouffre de l'été précédent continuait à se creuser. En inspecteur des finances avisé, soucieux de partager les responsabilités , le président s'en étonna sur un ton vif de reproches.
- Mais enfin Frédéric, on les a fermés ces fonds..!
- Pas exactement monsieur le Président..../.... etc..; etc...

" Ah!, ma machine n'arrive même plus à faire le calcul....!Bon je voulais juste détendre l'atmosphère... Voilà ça fait 15 Milliards 100! "


" J'ai détourné 300 Millions d'euros sans risque!"


l'auteur de ce livre  cache son identité puisqu'il reconnait avoir lui même détourné des dizaines de millions d'euros. Par l'intermédiaire de son éditeur " Fayard" nous avons quand même pu lui poser quelques questions.


Suite à un delit d'initié:

"
-Et il disait quoi ton Prince charmant ?
  -Qu'il venait de voir un certain Paulson, et qu'il fallait tout liquider"

  - Paulson* tout liquider?

  - Toutes les positions Brothers... ça te dit quelque chose

  -  Brook Brothers?

  - Brook Brothers, c'est mes costards, les Max Brothers ça remonte à loin , c'est de la litterature. Je ne vois pas.
  - Arrête tes conneries je parle fric!
  - Lehman Brothers?
  - Voilà! je crois que c'est ça , il disait que Lehman Brothers était dans le collimateur, avec Merrill je ne sais pas quoi et puis des assurances. J'ai aussi entendu que c'était fichu, trop pourri, qu'il fallait qu'il y en ai un qui tombe ...! etc....etc...! 

*Paulson, Henry Paulson ex secrétaire du trésor américain.

Le livre: Confession d'un banquier pourri de "Crésus" Editions Fayard ( 17 euros)  à paraitre le 15 avril.

Merci à Marianne et Philippe Cohen. 

Com: Je n,'ai pas d'action chez Fayard mais j'achête Marianne
 

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 22:56
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 21:42
 
Post vu en Une

DSK: "Moi, premier ministre? Ce n'est pas sérieux!"

Par La rédaction du Post
le 27/03/2009, vu 5633 fois, 124 nombre de réactions
Info publiée par la rédaction du Post Info publiée par la rédaction du Post

 

DSK nous la joue angélique?
DSK nous la joue angélique?
Montage Le Post avec Corbis

Qui? Dominique Strauss-Kahn, directeur du Fonds Monétaire International, dans l'émission A vous de juger sur France 2.

Le contexte: Arlette Chabot avait annoncé qu'elle ne l'interrogerait pas sur sa vie privée. Promesse tenue, mais elle a glissé quand même une question croustillante... sur son avenir politique. Le retour en France du président du FMI a ravivé les espoirs de ceux qui le voient en recours de la gauche en 2012... ou en premier ministre d'ouverture de Nicolas Sarkozy. Il a démenti la seconde rumeur.


Commentaire:  Dans un post récent sur ce blog ,( J'ai fais un mauvais reve) j'avais émis cette hypothése, n'approuvant pas Malakine  qui avait emis un post le voyant candidat à la présidentielle de 2012, alors que j'avais pressenti DSK comme futur premier Ministre pour debut 2010. Il pourrait aussi rapidement remplacer dans un premier temps C.Lagarde pour lui servir de tremplin.
Je confirme mon idée , qui est rejointe par quelques intellos de la presse, qui font mousser la rumeur. Il est vrai que si Sarko, qui est en train de se mettre 70% des français à dos, veut avoir une chance de gagner en 2012 ( et ça commence à devenir son objectif) va être contraint de s'ouvrir un éventail largement déployé depuis la gauche " caviar" jusqu'a une Marine Lepen un peu moins "révisionniste" que son père.
Il ne faut pas oublier que le gouvernement compte déjà quelques joyeux lurons qui ont été socialistes jusqu'à mai 2007 et que d'autres ont rejoint  récemment et plus ou moins ouvertement la cour sarkosienne  depuis Straus khan , jack Lang , Rocard,etc... on y verra surement sans tarder quelques autres comme Vals,  qui n'attendent qu'un signe du roi pour plonger..!
Enfin la rumeur est lancée, ça va sûrement s'amplifier, dans les semaines et mois à venir, mais d'ici là il peut se passer d'autres évennements. J.G.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 19:36
Augmenter la taille du texte    Diminuer la taille du texte Diminuer la taille du texte
MON ŒIL !

Défendons le droit d'Aphatie à interviewer Sarkozy !

Selon l'Express, Nicolas Sarkozy aurait choisi Europe 1 pour son interview du 1er avril suite à une blague de Jean-Michel Aphatie sur son voyage au Mexique. Voilà qui nous a privé d'un face à face intéressant.



Montage : SL (photo : capture rtl.fr)
Montage : SL (photo : capture rtl.fr)

Populaire, très écouté, omniprésent... pourquoi refuser de se faire interviewer par Jean-Michel Aphatie, qui plus est sur la première radio de France, RTL ? Dans son numéro du 9 avril, L'Express nous donne la raison pour laquelle le président de la République s'y est refusé : évoquant la polémique autour des vacances mexicaines de Nicolas Sarkozy sur Canal Plus, Aphatie aurait trop lourdement insisté sur le fait que l'hôte du Président serait lié au trafic de drogue, concluant sa chronique en espérant qu'il n'y avait «pas trop de cocaïne dans la maison». Résultat : le 1er avril, c'est sur Europe 1 qu'allait parler Nicolas Sarkozy. Et qui est la victime collatéral de cette susceptibilité ? L'auditeur

Commentaire: Rassurez-vous, je n'aime pas trop ce m'as tu vu, mais il va de soi que sur ce coup là je le soutiens totalement, et même s'il a envoyé cette vanne à Sarkosy sur ses vacances mexicaines, ce n'était pas une raison pourlui refuser une interview, bien que la vanne n'en était pas une car aprés investigations il s'est avéré que tout ou à peu prés était bien vrai. Je soupçonne un peu JM.Aphatie  d'avoir voulu, se rattrapper de l'interview musclée qu'il avait fait subir à Ségolène Royale quelques temps auparavant, laquelle a subit quelques temps aprés, au grand journal de Canal+ ,quelques vannes du même jm.Aphatie, sans sourciller au sujet de son livre " une femme debout".
Ah! J'ai tendance à oublier que mister talonnettes est notre cher président, et que Monsieur Alkabache et sa brosse à reluire n'a de cesse de lui cirer les pompes, tandis que Ségolène n'interresse pas ce monsieur, je pense que cette dernière le lui rend bien, mais il arrive que les temps changent, et que le bâton change de main. mais c'est vrai que ces gars là tourne leur veste en fonction du vent dominant. JG.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche