Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 22:06
 Accueil    Envoyer à un ami Envoyer à un ami    Version imprimable Version imprimable    Augmenter la taille du texte Augmenter la taille du texte    Diminuer la taille du texte Diminuer la taille du texte
LES BLOGUEURS ASSOCIÉS

Sarkozy, le pire des présidents pour la pire des crises

Par Juan. 99° semaine de Sarkofrance. La crise disqualifie le modèle du candidat Sarkozy et son approfondissement ruine son analyse morale sur la réforme du système.



Qakvez - Flickr - cc
Qakvez - Flickr - cc

Les Anglais ont la bonne formule : "the right guy, at the right place". La bonne personne, à la bonne place. Nicolas Sarkozy est tout l'inverse. Le pire des présidents pour affronter la pire des crises. Cette 99ème semaine en fut une nouvelle illustration.  ( merci à Marianne deux lire l'article sur Marianne2)

 Commentaires : Il ne me viendrait pas à l'idée de défendre notre nanoprésident, mais je trouve que les Anglais qui sont en pleine déconfiture, devraient en même temps balayer devant leur porte et tant qu'a faire y mettre l'Europe. Là je parle de la crise en général, mais si les anglais le disent c'est sûrement vrai que" Sarko est le pire des présidents pour la pire des crises . Moi je pense aussi que c'est le pire président même sans la crise. JG.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 10:29

DSK, un président de recours... et retors

Par Malakine. Sa prestation a été brillante sur France 2 jeudi soir. Au point qu'on peut se demander si le patron du FMI n'est pas devenu le seul candidat crédible à gauche. Un seul problème : c'est un concurrentialiste orthodoxe. Bref, on n'est pas rendus....



DSK sur France 2
DSK sur France 2

Dominique Strauss-Kahn faisait jeudi soir sa rentrée politique nationale à l’émission d’Arlette Chabot « A vous de juger » Même s’il s’agissait en théorie d’apporter aux citoyens français l’éclairage du président du FMI sur la crise, tous les observateurs n’ont regardé sa prestation qu’à l’aune de son éventuel retour en France, soit en tant que premier ministre, comme une rumeur insistante l’indique, soit comme concurrent de Sarkozy en 2012. De ce point de vue la réponse était éclatante : DSK est présidentiable. Incroyablement et évidemment présidentiable, faisant apparaître rétrospectivement l’élection de Sarkozy comme un accident de l’histoire, un bug du système politique comme un 21 avril 2002 en version cataclysme. DSK était le président que les Français auraient du avoir en cette période troublée.
DSK sera d’ailleurs probablement le prochain président, quelle que soit la configuration qui se présentera en 2012. Soit dans un schéma classique, en tant que candidat du PS face à Sarkozy. Soit dans une configuration de crise, en tant que candidat du système porté par les élites économiques et la bien-pensance médiatique face à une contestation nouvelle et plus radicale du système qui aura émergé d’ici là.
Dominique Strauss-Kahn Brillant a crevé l’écran : Brillant et pédagogue sur le fond, digne et charmeur sur la forme, parlant haut avec l’autorité des hommes d’Etat, sachant analyser de la crise avec lucidité et sérieux tout en ouvrant des perspectives positives et mobilisatrices pour le monde d’après.
Quand Sarkozy est incapable de décrire le monde qui s’effondre et celui qui naîtra, DSK nous décrit avec précision les causes de l’effondrement et annonce un nouveau « modèle de développement plus environnemental, plus soucieux du cadre de vie, plus moral, refusant tout ce qui tourne autour de l’argent-roi. » Jusqu’à oser envisager un avenir pour nos enfants qui soit meilleur

Commentaire: DSK candidat de gauche en 2012....! Sur un commentaire hier, j'avais écrit que Sarko était fichu de le mettre premier ministre en 2011, je me suis planté, ( pas sûr). Monsieur Malakine le voit président , cela me rappelle le début de l'agitation de l'encensoire en 2002 et 2003, pour Sarko. On croit entendre, sous une autre forme, liée à la crise du moment, les discours de Nicolas Sarkosy, clamant entre autre balivernes" Je serais le président du pouvoir d'achat", et le Figaro, agitant les rotatives , pour faire tourner l'info.
Je n'ai pas regardé  cette émission, mais ce que j'ai lu et reécouté sur des vidos m'a convaincu que je n'avais rien raté qui vaille de perdre son temps pendant deux heures. Désolé, je n'ai plus aucune confiance dans les palabres télévisuelles et littéraires de tout ces " je sais tout"  DSK ne fais repeter aujourd'hui , en termes  brillants certes,  ce que repete S. Royal depuis trois ans, mais c'est vrai que ce que peux dire Ségolène Royal est trés vite transformé en risée de la part de cette vielle garde socialiste,qui s'empresse de le ressortir quelques mois aprés ( voir le discours de Moscovici il y a quelques jours) et une presse condescendante qui en fait ses choux gras.
Je ne crois pas ,et personne ne me fera croire, que ce vieux pachyderme soit un homme de gauche , mais on va bien lui trouver quelques bonnes raisons de le faire croire aux bon peuple gobeur de mouches. Honnêtement, pensez-vous qu'après le cadeau que Sarko a fait à DSK en lui faisant obtenir le poste envié de patron du FMI, pensez-vous que ce dernier s'érige en opposant a son bienfaiteur, non!  ou alors je n'ai encore rien compris à la politique. Par contre, compte tenu du cirque médiatique, savamment ochestré par les radios et télés, et relayé par la presse écrite, depuis quelques jours, je vois ici une préparation du Roisarko pour faire de cet homme son prochain premier ministre, pour attirer quelques socialistes drotiers, dans l'urne Sarkosysiste en 2012.
Tout cela n'est que mon humble avis. mais merci à Malakine tout de même pour ce coup médiatique.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 16:15

Accueil Accueil    Envoyer à un ami Envoyer à un ami    Version imprimable Version imprimable    Augmenter la taille du texte Augmenter la taille du texte    Diminuer la taille du texte Diminuer la taille du texte

EN DIRECT DE LA CRISE

Les paradis fiscaux abritent 532 milliards de dépots français

Exclusif : Emmanuel Lévy publie dans Marianne la carte des avoirs des banques françaises dans les places off-shore.



Source : Banque de France
Source : Banque de France

A quelques jours du G20 de Londres qui mettra les paradis fiscaux sous le feu des projecteurs, ces places financières dites « off-shore » sortent, bien mal- gré elles, de la douce situation de discrétion dont elles tirent depuis des années prospérité et richesse. Il faut dire que les 7 500 milliards de dollars qu’elles abritent – selon les chiffres du FMI – intéressent les gouvernements, qui voient là une cagnotte opportune pour financer leurs plans de relance et, notamment, ceux à destination du secteur bancaire.
La revue Alternatives économiques  avait montré que toutes les entreprises françaises du CAC 40, surtout les banques, étaient fortement présentes dans les paradis fiscaux, avec quelque 1 500 filiales. Marianne révèle aujourd’hui à la fois le montant des avoirs français dans ces pays et leur localisation. Ensemble, les banques françaises disposaient au 30 juin 2008 de plus de 532 milliards de dollars (environ 370 milliards d’euros) dans ces paradis, soit 12,5 % du total des créances détenues sur les autres pays. Un chiffre qui, sous l’effet de la spéculation, a explosé en cinq ans : + 300 %.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 21:30

PS: pour une rénovation intellectuelle et démocratique

Par Pierre Moscovici, Député (PS) du Doubs et ancien ministre. Qui estime qu'il faut réformer le Parti Socialiste. En faire un outil politique puissant, efficace et ouvert. Et vraiment démocratique.



Pierre Moscovici (photo : tendencies - Flickr - cc)
Pierre Moscovici (photo : tendencies - Flickr - cc)
« On ne sort de l’ambiguïté qu’à ses dépens », recommande le cardinal de Retz. Le Parti socialiste aurait pourtant tout à gagner de sortir de l’ambiguïté dans laquelle il se débat depuis de trop nombreuses années sur son mode de fonctionnement interne. La composition des listes européennes en a apporté une lumineuse démonstration. Loin des déceptions naturelles, des récriminations parfois surjouées, profitons de ce nouvel épisode malheureux, produit d’un système à la fois trop clanique et fragmenté, pour aborder de front l’enjeu que toutes les sensibilités du parti ont mis en avant, de façon plus ou moins sincère, lors du dernier congrès : la rénovation.

Commentaire:
Encore un qui s'écoute, pauvre parti! chacun fait sa petite salade dans son coin avec les mêmes rengaines.
Je sais, il y en a qui vont hurler, mais le PS avait toutes les chances de gagner la présidentielle avec Ségolène Royal en 2007. Mais ces vieilles badernes n'ont rien compris, chacun, de Fabius à Mélenchon en passant par les Moscovici, Dray, Vals, Montebourg, Hollande , Aubry , Straus Kan etc...! espérait se la jouer solo, il n'ont pas supporté que le vote des militants donne plus de 60% des votes à S.Royal.
Quand à S. Royal aprés sa défaite, en mai 2007, elle a cru que son électorat allait continuer à la suivre, Elle avait encore de son côté une équipe solide à ce moment là, il fallait qu'elle forme un nouveau parti démocrate, qui n'aurait pas été Majoritaire au début, certes, mais aujourd'hui Sarkosy aurait en face de lui un parti qui aurait rallié à sa cause beaucoup de déçus du sarkosisme, et récupéré une grande partie des militants socialistes.
Ne pensez pas que je sois, seulement un bon " client" de S.Royal mais je prétends qu'aujourd'hui encore qu'elle seule, avec ses idées novatrices, son carisme, sa connaissance des dossiers peut battre Sarko en 2012 , mais l'autre nabot continue de tisser sa toile et dans quelques temps il sera trop tard.
Je n'ai pas la prétention de croire que ce soit la chef  d'Etat idéale, mais si toute la gauche démocratique, la gauche plurielle veut envoyer Sarko à la pêche, dans l'immédiat c'est la seule solution.
Vous pensez que les communistes en 1981 ont voté pour Mitterand de gaité de coeur, vous pensez que les gars comme moi qui avaient en 1957 reçu leur feuille de route pour l'Algérie signée F. Mitterand, croyez vous que c'était facile. Perso je n'ai pas regretté depuis soixante année c'est le seul président  qui ait fait quelques avancées sociales, et ouvert quelques libertés supplémentaires, je cite en Vrac : Abolition de la Peine de mort, la loi sur les télés et radios libres, la cinquieme semaine de congés payés, la nationalisation de toutes les banques et les grosses boites, que R.Barre et Giscard tenaient grace à l'argent public, il a aussi ramené l'inflation de 13% l'an en 1980 a 5% en 1984. et une foule de petites choses que tout le monde à oublié.
Ne vous étonnez pas si ensuite le NPA de Besancenot que je trouve courageux, mais qui se trouve être une utopie irréaliste pour 2012. Pourquoi Sarko avoue qu'il aime Besancenot, car en piquant 20% des voix à la gauche il lui ouvre un boulevard pour sa reconduite à l'Elysée en 2012.         JG.

Merci a Mariane2 pour cet article.


Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 12:32

Le décret sur les bonus de Sarkozy est démagogique

Le gouvernement vient d'annoncer un décret interdisant aux patrons d'entreprises aidées de bénéficier de bonus et de stock-options. Faux, démagogique, inutile, dangereux, analyse Malakine.



TheTruthAbout... - Flickr - cc
TheTruthAbout... - Flickr - cc

Face à l’intransigeance du MEDEF, le gouvernement a annoncé qu’il allait, dès la semaine prochaine, encadrer les rémunérations des dirigeants des entreprises aidées par l’Etat pour interdire notamment les stocks options et les les bonus. Enfin ! diront certainement la plupart des commentateurs, citant en exemple Saint-Obama, qui lui a pris une telle décision depuis belle lurette. Et pourtant cette décision, si elle se confirme, serait proprement scandaleuse ! Il s’agirait d’une mesure cosmétique et démagogique, destinée à calmer la colère du peuple, sans pour autant ne rien changer au système. Car, dans le même temps, le gouvernement est fermement décidé à laisser jouer les lois du marché pour les entreprises profitables.
Nicolas Sarkozy dans son discours de Saint-Quentin a bien annoncé une réglementation de la rémunération des dirigeants dans le cadre d’une future loi sur le partage des profits qui devrait être présentée au parlement à l’automne. Pourtant des indices très clairs nous laissent à penser qu’il ne s’agit là que d’une promesse en l'air de plus.

La loi sur la rémunération des dirigeants n’est pas à l’ordre du jour


Commentaires: j'avais déjà écrit cela sur un précédent post, j'ai dit qu'à moins de nationaliser, de proceder à l'encadrement des rémunérations des dirigeants d'entreprise, est non seulement démagogique, mais totalement utopique. Je vous fiche mon billet qu'il n'u aura pas de loi de votée au parlement, peut=être un décret incompréhensible et inapliquable, et encore.  JG
merci à Marianne 2 le seul qui ait le courage d'écrire cet article.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 19:34

Christine Ockrent mieux payée que Barack Obama ?

Climat tendu à RFI. Pour répliquer au plan social qui devrait conduire à la suppression de 206 emplois, les syndicats ont révélé les salaires de leurs dirigeants. Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent toucheraient chacun plus de 310.000 euros annuels.



Christine Ockrent mieux payée que Barack Obama ?
Depuis l'annonce du plan social qui devrait entraîner la suppression de 206 emplois, l'intersyndicale a décidé de faire parler les chiffres. Des chiffres froids. Ceux des salaires de Christine Ockrent et Alain de Pouzilhac. Les deux touchent chacun 310.000 euros annuels fixes plus une part variable de 70.000 euros faîte de bonus divers.
Les syndicats n'ont pas hésité à comparer ces revenus avec ceux de chefs d'états, précisant que ces salaires sont supérieurs à ceux de Barack Obama, Angela Merkel ou Nicolas Sarkozy, mais également supérieurs au salaire de l'ancien dirigeant de RFI. Antoine Schwarz percevait 130.000 euros par an mais  ses responsabilités n'étaient pas les mêmes.

Salaires, ménages et piges de luxe pour la reine Christine
Les syndicats ajoutent que Christine Ockrent n'aurait pas cesser ses prestations extérieures rémunérées. En décembre, elle vendait une interview d'Ingrid Betancourt pour la somme rondelette de 10.000 euros sans compter les ménages qu'elle réalise régulièrement. Ainsi début mars, l'ex-présentarice du 20 heures animait une soirée pour la remise d’un prix de la Fondation L’Oréal.
Mais comment  le lui reprocher ? Bernard Kouchner a du consentir de tels efforts financiers depuis son entrée au ministère des affaires étrangères que le couple n'arrivait plus à joindre les deux bouts.

Jeudi 26 Mars 2009 - 17:08
Régis Soubrouillard
Lu 4324 fois

NO COMMENT!
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 12:38
Le directeur de 3M à Pithiviers toujours retenu dans son bureau
augmenter la taille du texteréduire la taille du texteimprimer l'articleenvoyer l'article à un amirecommander cet article

Le directeur de la société pharmaceutique 3M implantée à Pithiviers (Loiret) est retenu depuis mardi après-midi dans son bureau par les salariés qui veulent "une renégociation" des modalités de départs, a-t-on appris mercredi matin de source syndicale.

Photographe : Mychele Daniau AFP/Archives :: Voiture de la gendarmerie
Photographe : Mychele Daniau AFP/Archives :: Voiture de la gendarmerie
photo : Mychele Daniau , AFP

Les salariés ont gardé leur patron toute la nuit. Ils se sont relayés toutes les quatre heures par groupes de vingt.

"Nous demandons une renégociation des indemnités de départ, une prime de transfert, un congé de mobilité de 24 mois", a expliqué à l'AFP Jean-François Caparros, délégué syndical FO.

"Des négociations se sont déroulées dans la nuit mais elles n'ont pas abouti. Elles devraient reprendre dans la matinée en présence du sous-préfet", a indiqué le syndicaliste avant d'ajouter: "tout le monde est très motivé. Cette action est notre seule monnaie d'échange. Mais il n'y a pas d'agressivité".

L'usine 3M, spécialisée dans la chimie fine et la production de médicaments, emploie 235 salariés. Mais la direction a annoncé, en décembre 2008, la suppression de 110 postes et le transfert de 40 autres dans une société qui doit s'implanter à Pithiviers, courant 2009.

La direction a justifié cette décision par "une baisse constante de la demande de ses clients qui entraîne une surcapacité de production".

"C'est un gâchis. 3M se porte bien, fait des bénéfices. La direction est responsable de cette situation", a déploré M. Caparros.


Commentaires:  J'étais ce matin à Pithiviers pour une course ( bien qu'Essonien je suis à 18 km de cette petite ville) . Il setrouve que j'étais juste en face de l'usine 3M . BFM TV avait planté ses caméras juste devant avec trois voitures techniques équipées de paraboles, une grosse caméra sur pied et une autre mobile, bref le cirque mais pour la bonne cause. Il semble que le Directeur est toujours retenu en otage, et les employés n'ont pas l'air de rigoler!
En tous cas cette info est vraiement réelle je l'ai vue de mes " yeux vue"

Merci à orange info ( url=http//actu.orange.fr/a) lien permanent: <a href=

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 16:42

Le bar dans la piscine!!!


Autour de la piscine de l'Hôtel!!





Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 16:29
Chinatown

Pékin a-t-il décidé un boycott des entreprises françaises ?

(De Pékin) Les autorités chinoises ont-t-elles décidé de boycotter les entreprises françaises ? Une consigne a-t-elle été diffusée de ne plus attribuer les marchés aux groupes français lorsque sont lancés des appels d'offres ? C'est ce que laissent entendre des sources proches du pouvoir chinois, contactées par Aujourd'hui la Chine


Commentaire perso: Aprés un direct d'Obama sur le pif du Nabot, voici que Pékin lui envoie une tarte " à la Pékinoise" sur le coin de la tronche.
Ainsi notre gesticulateur, causeur, bonimenteur, risque de priver la France de bonnes relations envers les deux plus grands Pays du monde. Il risque aussi de priver de marchés importants certaines entreprises françaises, dont les PDG ont permis son élection. Donc en définitive de se priver de prés de deux milliards de consommateurs potentiels.
 
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 12:16
  • Imprimer l'article
  • RBS le 24/03/2009 à 12:45
Le pendule des faux culs :

A l'origine, le faux cul désignait le rembourrage que les femmes portaient à la fin du dix-neuvième siècle sous leur robe pour accentuer le volume apparent de leur postérieur ; on peut donc comprendre que le terme ait par la suite, et par métonymie, désigné une personne hypocrite...Quoi qu'il en soit, cette sempiternelle hypocrisie est plus que jamais à l'ordre du jour sur des « marchés » financiers mondiaux toujours en pleine valse-hésitation entre dirigisme façon Stakhanov et capitalisme façon Dickens...

Parmi les grands faux-semblants du moment figure l'idée qu'il s'opérerait une sorte de mouvement de pendule entre les actifs à risque (au premier rang desquels les actions) et la valeur refuge ultime que constitue l'or. Exprimé en d'autres termes, l'or s'apprécierait quand la perception du risque augmente et réciproquement, en une sorte de lent mais irrépressible mouvement de balancier de la peur.

Par-delà les apparences, la réalité est beaucoup plus complexe et on en a encore eu la démonstration hier ; car si la relation évoquée ci-dessus fonctionnait vraiment, l'or aurait dû s'effondrer hier sur fond de regain d'euphorie à Wall Street ou ailleurs dans la foulée de l'annonce des nouveaux et fascinants objectifs du prochain plan quinquennal américain... Or, l'or, ainsi que l'argent n'ont que faiblement reculé ; le mouvement de pendule serait donc pour le moins asymétrique... Et cette asymétrie ne devrait en réalité aller qu'en s'accentuant, la véritable question pour l'investisseur étant désormais, dans le nouvel environnement que propose la Fed, de faire face au risque de franche dérive tant de l'inflation que du dollar... On notera d'ailleurs à ce titre que la Banque centrale de Chine vient de proposer, excusez du peu, de remplacer le dollar en tant que monnaie de réserve internationale !

Au final, pour l'investisseur, du faux cul au cul-de-sac il n'y a guère qu'un pas...

Stéphane de la Serre

Commentaire perso: j'ecrivais à peu prés ceci, sur un récent post et commentaire concernant la relation du Dollar avec la Chine qui détient environ 2000 milliards de dollars en devises, en bons du trésor américain, en participation dans nombre de grosses banques et industries etc...!
Il semblerait que cela risque d'aller plus vite que prévu, à la lecture de cet article.

merci à Bousorama banques qui a publié cet article.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche