Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 09:01
Demain matin, je partirai pour une de ces plages en République Dominicaine, a Puerto Plata exactement.
Il va falloir vous habituer à mon absence pendant 15 jours.
Ne lachez pas la rampe, continuez de tacler, tous ces enfoirés de ministres et leur petit chef à talonnettes. A mon retour le 13 Mars comptez sur moi pour reprendre ma place dans " l'équipe de libre expression" et ailleurs.

Jean Georges
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 16:30

Sarkozy: "La nomination de Pérol ne pose pas de problème"

Par La rédaction du Post
le 24/02/2009, vu 842 fois, 21 nombre de réactions
Post vu en Une

La probable nomination de ce proche de Sarkozy à la tête de la nouvelle superbanque française suscite la polémique? Le Président botte en touche.

Tic Sarkozy et Tac Pérol se disputent la Caisse d'Epargne- Banque Populaire
Tic Sarkozy et Tac Pérol se disputent la Caisse d'Epargne- Banque Populaire
Montage Le Post

La probable nomination de François Pérol à la tête de la future deuxième banque française, née de la fusion des Banques populaires et des Caisses d'épargne, suscite la polémique.

L'opposition et certains membres de la majorité y voient un conflit d'intérêts entre domaines publics et privés. L'actuel secrétaire général adjoint de l'Elysée, François Pérol, étant un proche collaborateur du président... et l'artisan de la fusion des Banques populaires et des Caisses d'épargne.

Mais que pense Nicolas Sarkozy de la nomination de François Pérol?

Cela ne pose pas de "problème" aux yeux de la commission de déontologie, chargée de donner son avis sur la question, selon le chef de l'Etat, comme il l'a déclaré ce mardi, à Rome, devant la presse à l'issue du sommet franco-italien


Commentaire: au risque de me faire traiter de ringard je trouve que la manière de tourner en dérision un tel caprice du Princesarko ne me fait pas rire du tout.
A quand le prochain cadeau! France Télévision au fiston ou au frangin ( qui fait déjà son beurre avec les radars) La poste et banque postale à Guaino,
La Méteo à Rafarin , qui s'est fait niquer au sénat.
Je trouve encore la presse condescendante pour de telles manigance qu'on tourne en dérision pour que l'on en parle plus dans deux jours.

 




Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 22:52

La parole de Sarkozy risque-t-elle de tomber dans l'indifférence?

Par La rédaction du Post
le 23/02/2009, vu 3002 fois, 140 nombre de réactions
Post vu en Une

C'est ce que laissent entendre un consultant Ifop et le journaliste du JDD, Claude Askolovitch, en commentant la chute de popularité du Président.

Nicolas Sarkozy.
Nicolas Sarkozy.
DR

La parole de Sarkozy risque-t-elle de tomber dans l'indifférence?
C'est ce que laissent entendre un consultant Ifop et le journaliste du JDD, Claude Askolovitch, dans sa tribune intitulée "Atteint du syndrome Giscard?", où il commente la chute de popularité du président de la République. A l'heure actuelle, Nicolas Sarkozy n'enregistre plus que 37% d'opinions favorables, selon un sondage du JDD.

"Le risque de l'indifférence"
À la fin de sa tribune, où il effectue un parallèle entre la baisse de popularité de Valéry Giscard d'Estaing (qui atteignait également 37 % en mars 1981) et celle actuelle de Nicolas Sarkozy, Claude Askolovitch écrit:

"Le risque de l'indifférence méchante. Ce fut la fin de Giscard, qui n'était plus écouté pour ce qu'il disait ou prétendait être, mais assimilé à sa seule caricature: il n'intéressait plus, son sort était scellé. Pour Sarkozy, le risque serait d'être réduit à son tour aux constructions de ses ennemis. Il y contribue aussi, nourrit sa caricature en s'invitant de manière permanente au coeur de l'actualité, pénétré de sa logique et de sa confiance. Mais l'opinion est le plus injuste des alchimistes."

Un "échec de communication"
La chute de popularité de Nicolas Sarkozy révèle un "échec de communication" de l'Elysée, selon Jean-Luc Parodi, directeur de la Revue française de science politique et consultant Ifop, dans son commentaire du sondage du JDD. Ce dernier soulignant que le sondage en question a été effectué après les interventions télévisées de Nicolas Sarkozy.

Citant les personnes interrogées par l'Ifop, Jean-Luc Parodi souligne que "la communication présidentielle marche mal" car "chez ceux qui l'écoutent et le regardent encore, on est frappé par la difficulté à citer un point précis; d'où le sentiment 'qu'il propose trop de choses en même temps; qu'on veut tout faire tout de suite' et que 'finalement, on n'aboutit pas'".

Qu'en pensez-vous?

Pensez-vous également qu'à force de l'entendre sur plusieurs sujets en même temps, la parole présidentielle est moins écoutée par les Français?

La parole de Nicolas Sarkozy risque-t-elle de tomber dans l'indifférence?


Merci au JDD relayé par le post et excellente ananlyse de Claude Askolovitch

Comm perso: Ce que j'en pense au deux questions posées je répond  OUI! 
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 22:19
Un article sur médiapart m'a fait un peu bondir!!

le titre: Tacler Nicolas Sarkosy devient un sport national

C'est terrible qu'il y ait des inconscients qui ne lisent que le Figaro et regardent TF1, pour écrire cela.

Depuis plus de 3 ans toute la presse ( ou presque) encense ce bout d'homme a n'en plus pouvoir. La télé parle tous les jours de lui, rarement en le taclant, ( en 2008 il s'est exprimé sur les télés plus de 128 heures)  chaque jours plusieurs ministres viennent  précher la bonne parole sur les médias telés , radios,etc.. la messe est retransmise par les députés en région, dans les départements où la presse écrite s'en donne à coeur joie ( voir Ouest France, La nouvelle République, la République du centre, le populaire du centre etc..etc..)

Il semblerait éffectivement que ça commence à bouger un peu mais si la planète Sarkosienne se met a jouer aux vierges effarouchées en s'apercevant que la fumée sort un peu moins des encensoirs, et que sur les rares médias encore objectifs ( Marianne, Le canard, et bien évidemment internet) de plus en plus de journalistes, d'internautes fouineurs, recherchant la vérité, expliquent que rien  ne va plus, que "Machin" perd les pédales. Que tout le monde se fiche de sa balade quadrillée au salon de l'agriculture, et son passage supersonique dans les allées, serrant quelques mains tremblantes d'UMPistes triés sur le volet, le tout encadré par trois ou quatre cent policiers vigilants. le "couac" médiatique de cet évennement dénote tout a fait de l'ambiance  bling bling qui regne autour de sa majesté.
Le plongeon du pourcentage ( officiel) des mécontents de sa politique, atteint des abysses jamais vues pour un Président , participe un peu a ce revirement de situation de la part des médias, qui ne sont pas loin de basculer pour revenir a des infos enfin réalistes.
Moi j'ai déjà une licence pour ce nouveau sport  " Le Tacle" et j'y joue tous les jours.
JG.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 13:24
Flux RSS

Ecureuil-Banques Populaires: François Pérol à sa tête?

Avatar
Par pierre-alain
le 21/02/2009, vu 1464 fois, 27 nombre de réactions
Post vu en Une

 

Alors que la fusion entre la Caisse d'Epargne et les Banques populaires se confirme, et est imminente, on connait maintenant les détails de l'accord.

1. Selon le JDD, l'Etat participerait dans le capital à hauteur de 16,25%, injectant, au total, 6,5 milliards d'euros. Il détiendrait des actions dites "de préférence", c'est à dire, sans droit de vote.

2. François Pérol, l'actuel secrétaire général adjoint de l'Elysée en charge des questions économiques et sociales, quitterait ses fonctions et deviendrait l'homme fort de la nouvelle banque.

3. La fusion va devenir officielle ce jeudi 26 février. On connaîtra les détails de la répartition des postes entre les deux établissements, qui devrait se faire à parité.

4. Mais selon le site internet Mediapart, l'Etat serait dans l'illégalité dans cette fusion: "Choquante au plan éthique, cette nomination, si elle est confirmée, serait même contraire aux dispositions du code de la fonction publique, et notamment aux dispositions prévues par la commission de déontologie, et contraire aussi aux dispositions du code pénal. Plus grave que cela: dans le passé, François Pérol, selon de très bonnes sources, a déjà commis des manquements vis-à-vis de décisions le concernant de cette même commission de déontologie."


(Sources: Le JDD, Le Monde, Le Point, Mediapart)


Com: Encore! La République des copains , encore deux ans et la boucle sera bouclée entre le service publc, le Csa, le Sénat, plus tout  CAC 40 aux mains des amis. le fiston a Neuilly, les transfuges du Ps  Koukouch, Dsk, j'en passe et des meilleurs tout cela fait de la France une République où grâce au réchauffement climatique on va cultiver des Bananes.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 12:54



Il a osé le dire: Axel Khan, généticien, président de l'université Paris-Descartes.
<< Je ne suis pas Eric Besson, on ne me prend pas en otage>>
Rmc, 13 février 2009

Elle a osé le dire : Ségolène Royale :
<< Mon procès en " Cruchitude" continue au sein du PS. Que voulez-vous ça les amuse!>>
Le Figaro 12 Février 2009

Il a osé le dire: Jacques Séguéla, publicitaire:
<< Comment peut-on reprocher à un président de la république d'avoir une Rolex!   Si a 50 ans , on n'a pas une Rolex c'est qu'on a raté sa vie>>
Dans "les quatre vérités" sur France2 le 13 février 2009

Il a osé le dire: Le président Serbe Boris Tadic:
<<Pour tous ceux qui veulent regarder la situation réelle au Kosovo, il est clair qu'il n'y pas là d'Etat >>
A l'occasion du premier anniversaire de la déclaration d'indépendance du Kosovo.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 23:44

Ségolene Royal a écrit un livre ,sous forme d'entretiens avec Françoise Degois édité chez DENOËL .

                             Le titre: Femme debout.

Je viens de le lire  ( habituellement je ne lis que rarement ce genre de livre) qui généralement sont écrits par des " ecriteurs" qui traitent ces ouvrages sur des formes autobiographiques romancées, que tout homme, ou femme politique ou celèbre se doit de faire paraitre, soit pour briller et compléter une carrière, soit aussi et même souvent pour se faire une " cagnotte" pour une campagne électorale ou autre besoin d'argent.

Ici c'est tout a fait autre chose, ( cela fera surement un peu d'argent, mais je ne suis pas sur que ce soit la raison.)

Je vous en passerais quelques autres extraits mais celui-ci me plais bien.
 la question, de Françoise Degois.
-Vous étudiez donc Nicolas Sarkosy?
-
Oui,, je m'y interesse beaucoup plus qu'avant. J'ai lui plusieurs livres écrits sur lui, j'essaie de comprendre à travers ce qu'il dit le type d'homme qu'il est vraiment . Je n'y passe pas beaucoup de temps mais je me pose et je réfléchis sur ce personnage. Et ce que je lis correspond à peu prés à ce que je pensais confusément de lui sans toutefois le théoriser.
- Il y a des aspects de sa personnalité qui vous interessent ?

- Oui naturellement. De toute façon dans tout combat politique comme dans le sport, il y a forcément le respect de l'adversaire. J'espère qu'il me respecte , plus en tous cas que ses sbires. Je dirais d'abord sur le point le plus positif c'est qu'il a une énergie incroyable . Qu'il bouge et veut faire bouger. Il est iconoclaste c'est évident . Mais je crois que ce qui me gène le plus chez lui c'est  son manque de morale, son amoralité. J'ai l'impression qu'ilillustre bien l'expression " sans foi ni loi" . Chez Chirac il y avait quand même une forme de morale, de respect des valeurs. Bien sûr il avait les exécuteurs de basses oeuvre , la main droite qui ne veut pas savoir ce que fait la main gauche , mais il y avait tout de même en fond d'écran une forme de respects des valeurs. Chez Sarkosy je ne ressens rien de tel. Il ne cache pas son avidité, sa boulimie de l'argent , de sensualité, de plaisir. Il a une forme de cynisme poussé à l'excès, comme de la provoc' permanente, celle d'un adolescent qui voudrait épater la terre entière. Sauf qu'il est chef de l'Etat. Il est l'enfant du "SAC" de Pasqua, il est l'héritier de ponia . Il est un vrai idéologue , ultra libéral, il s'en vante presque...:/....Au jeu d'échec, je pique les pions de l'adversaire, et je fais mat à l'étouffée. Il infiltre l'adversaire aussi les équipes en face . On repaire les faiblesses. Ca c'est typiquement le cas Besson. Maillon faible qu'on va chercher sur sa faiblesse. Le sentiment de ne jamais avoir été reconnu à sa valeur dans le parti.../....

Imaginez les moyens dont il a disposé après avoir été si longtemps à Beauvau, après avoir tissé un réseau aussi large dans l'appareil policier et du renseignement de l'Etat. On travaille aussi les rédactions de l'intérieur, on a ses espions petits ou grands, on est au coeur des chaines de télé, au coeur de la machine, on promet , on contraint, on menace. On intervient sur les points faibles . Procès en incompétence. On tape là où ça fait mal, très mal. Le privé, on prend les gens  droit dans les yeux  " tu mérites tellement mieux que ce qu'elle va t'offrir" Kouchner,  DSK tous ces gens ont été contactés pendant la campagne  entre les deux tours. Tous.Et certains avant le premier tour. Il leur disait j'ai des sondages secrets c'est foutu pour elle.

C'est ce quidam notre président .

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 17:08
                                          Ca se passe au states...

Un soldat se précipite sur une religieuse, à bout de souffle, il lui demande:
*- S'il vous plait, puis-je me cacher sous votre jupe? je vous expliquerai dans un instant pourquoi.
La religieuse accepte de le faire et une minute plus tard, deux policiers militaires se précipitent et demandent.
- Ma soeur, n'auriez vous pas vu un soldat?
La religieuse , tendant le bras, leur répond.
- Si! Si! Il est parti dans cette direction.
Après que les deux " MP. soient partis, le soldat  sort en rampant de desous sa jupe et dit.
- Ma soeur, je ne vous remercierai jamais assez.Vous voyez je n'ai pas envie d'aller en Irak.
La religieuse répond.
- Le vous comprends tout à fait.
Le soldat ajoute.
- J'espère que vous ne me trouvez pas grossier, mais vous avez une belle paire de jambes.
 La religieuse répond.
- Si vous aviez regardé un peu plus haut vous auriez vu un belle paire de couilles...... je n'ai pas envie d'aller en Irak moi non plus!
Repost 0
Published by Jean Georges
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 00:36
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 12:31
 

La parole de Sarkozy risque-t-elle de tomber dans l'indifférence?

Par La rédaction du Post
le 23/02/2009, vu 2687 fois, 135 nombre de réactions
Post vu en Une

C'est ce que laissent entendre un consultant Ifop et le journaliste du JDD, Claude Askolovitch, en commentant la chute de popularité du Président.

Nicolas Sarkozy.
Nicolas Sarkozy.
DR

La parole de Sarkozy risque-t-elle de tomber dans l'indifférence?
C'est ce que laissent entendre un consultant Ifop et le journaliste du JDD, Claude Askolovitch, dans sa tribune intitulée "Atteint du syndrome Giscard?", où il commente la chute de popularité du président de la République. A l'heure actuelle, Nicolas Sarkozy n'enregistre plus que 37% d'opinions favorables, selon un sondage du JDD.

"Le risque de l'indifférence"
À la fin de sa tribune, où il effectue un parallèle entre la baisse de popularité de Valéry Giscard d'Estaing (qui atteignait également 37 % en mars 1981) et celle actuelle de Nicolas Sarkozy, Claude Askolovitch écrit:

"Le risque de l'indifférence méchante. Ce fut la fin de Giscard, qui n'était plus écouté pour ce qu'il disait ou prétendait être, mais assimilé à sa seule caricature: il n'intéressait plus, son sort était scellé. Pour Sarkozy, le risque serait d'être réduit à son tour aux constructions de ses ennemis. Il y contribue aussi, nourrit sa caricature en s'invitant de manière permanente au coeur de l'actualité, pénétré de sa logique et de sa confiance. Mais l'opinion est le plus injuste des alchimistes


Mon commentaire: Cet article émanant d'un grand média et relayé par le post me ravit au plus haut point.
Depuis quelques temps on sentait bien que le vent avait tourné au mauvais temps pour la " Sarkosie and co" , mais en ce moment ça va vite je trouve.
Je pense , chers amis blogueurs nous y sommes pour quelque chose et cela il a un peu plus d'un an quand je me suis invité sur les blogs des anciens  je n'y avait même pas pensé. Je sortais de quelques blogs complètement pollués par la propagande sarkozyste , me faisant traîter de tous les noms d'oiseaux de la planète sitôt que j'émettais un avis  contraire.
Comme dit Sébastien : "S'il pouvait un peu fermer sa Gueule " ça nous ferait des vacances, nous laisserait un peu de place dans les médias pour nous exprimer. Vive les blogs!!
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche