Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 12:20

Accueil Accueil    Envoyer à un ami Envoyer à un ami    Version imprimable Version imprimable    Augmenter la taille du texte Augmenter la taille du texte    Diminuer la taille du texte Diminuer la taille du texte

DOCUMENTS

Voyage de Sarkozy à Gaza : la presse étrangère entre indifférence et consternation

Alors que la presse étrangère s'interroge sur l'utilité de la visite du président français à Gaza, le chef de la diplomatie italienne tourne en ridicule la tournée éclair de Nicolas Sarkozy au proche-Orient.



Le site internet de la Repubblica, quotidien italien.
Le site internet de la Repubblica, quotidien italien.
Nicolas Sarkozy a entamé lundi une tournée au Proche-Orient afin de favoriser la fin de l'offensive engagée par l'armée israélienne contre la bande de Gaza. Au nom de quoi et de qui ? C’est en substance la question que se pose la presse étrangère depuis hier. Certains journaux comme le Washington-Post n’arrivent pas à comprendre pourquoi il y a d’un côté une délégation européenne, pilotée par le chef de la diplomatie tchèque Karel Schwarzenberg, comprenant d’ailleurs Bernard Kouchner en tant que ministre français des Affaires étrangères ; et de l’autre,  le président français qui fait sa petite tournée pas franchement couronnée de succès.

Sarkozy agace Frattini
Un petit méli-mélo diplomatique qui fait grincer les dents. En particulier celles du chef de la diplomatie italienne, Franco Frattini, comme le relate le quotidien italien La Repubblica : « Il a annoncé qu’il se rendra à Gaza quand les conditions seront vraiment réunies. Le voyage- ajoute-t-il avec une évidente référence au voyage de Nicolas Sarkozy-  on le fait quand il y a une réelle utilité. »

Bref, après avoir sauvé successivement l‘économie européenne, l’Ukraine et la Russie, le « premier de la classe » européenne commence sérieusement à agacer ses petits camarades…

Mardi 06 Janvier 2009 - 16:54
Virginie Roels
Lu 19791 fois
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 22:55
 Le Post - Bonne année

Bernadette Chirac est mécontente

Avatar
Par MR M
le 07/01/2009, vu 1835 fois, 27 nombre de réactions
Post vu en Une

 

Bernadette Chirac - Montage Le Post Bernadette avec François Hollande - j'hallucine -<< Sarko! touche pas à ma télé ou je prends ma carte au PS>>
Bernadette Chirac - Montage Le Post
Le Post

Quand Bernadette Chirac n'est pas contente, elle le dit!  Après avoir écrit à Rachida Dati en  pour lui demander de reconsidérer la suppression du tribunal de Tulle prévue dans le cadre la réforme de la carte judiciaire, l'épouse de Jacques Chirac a décidé de protester contre la réforme de l'audiovisuel.

Mais Bernadette ne proteste pas seule! En tant que conseiller général de la Corrèze, elle soutient un groupe d'élus régionaux, dont fait parti notamment François Hollande. Les élus demandent le maintien les rediffusions des 38 éditions locales à 19h50, une rediffusion remplacée par...de la pub! Toute la délégation a été reçue

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 22:55
Diminuer la taille du texte
LES CHRONIQUEURS ASSOCIÉS

Les économistes ne donnent pas cher de notre peau

Avec France Inter, la chronique économique de Bernard Maris, journaliste et écrivain, qui revient sur le coût de l'environnement. Car certains économistes se sont tout de même essayés à calculer sa valeur. Ils ont même évalué le prix de la vie humaine. Résultat? N'importe quoi.



(photo : David G. Romero - Flickr - cc)
(photo : David G. Romero - Flickr - cc)
Retour sur la valeur de la nature : l’Union Européenne a chargé un financier de fixer le prix de la biodiversité. Il s’agit d’un financier iranien, Pavan Sukhdev. M. Sukhdev doit évaluer la facture de la dégradation des écosystèmes. Il a une petite idée : il dit que ça représente 7% du PIB mondial. Il rappelle que 60% des écosystèmes sont dégradés, que 10% des espaces naturelles sont voués à la disparition d’ici 2030, et que le rythme de disparition des espèces est infernal. Comment évaluer ces dégradations ? Et bien, si un récif corallien disparaît, on peut évaluer les coûts des digues à construire pour suppléer aux digues naturelles. C’est un exemple entre mille.

C’est totalement arbitraire, d’autant qu’on ne peut évaluer le coût de ce qui n’en a pas. Quel est le prix de la disparition des tigres blancs, par exemple ? Monsieur Sukdev a pour habitude de dire que le prix de la perte des écosystèmes est infini. Mais il faut absolument donner une valeur à leur dégradation, ne serait que pour frapper les esprits.

Les économistes ne donnent pas cher de notre peau
Un cadre sup vaut deux smicards
On se souvient que Nicolas Stern, ancien chef économiste de la Banque mondiale, avait évalué les effets du réchauffement climatique, si on ne faisait rien, à 5500 milliards de dollars. Ce qui ne signifie rien, mais ce qui a eu le mérite de faire peur aux hommes d’argent, les hommes politiques et les banquiers. D’une certaine manière, Stern les frappait enfin au portefeuille. Dans ce monde mercantile qui est le nôtre, tout a une valeur.

La vie humaine aussi. C’est ce qui est le plus simple à calculer. C’est l’économiste et démographe Alfred Sauvy qui a initié ce genre de calcul. Vous faites le total de ce qu’un individu est susceptible de gagner au long de sa vie, vous le pondérez par le taux d’intérêt, vous l’actualisez disent les financiers, et vous avez le coût de la vie humaine. Un individu qui gagne le smic toute sa vie vaut deux fois moins que celui qui gagne deux fois le smic toute sa vie.
Dans ce cas pourquoi mettre la même énergie à sauver sur la route un smicard qu’un milliardaire ? Parce que c’est tout le paradoxe de l’espèce humaine. Elle fixe un prix à tout, y compris aux blessures et à la mort, mais elle sait bien que la vie n’a pas de prix. L’économie, je le crains, ne relève pas de l’humanisme.

La phrase : « L’eau qui est utile n’a pas de valeur, et les diamants qui sont inutiles en ont beaucoup », Adam Smith – approximativement.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 21:49

Toi tu te tires au bon moment , tu as vu à Alger c'est encore pas clair , nos généraux ne sont pas d'accords avec De Gaulle , j'espère qu'ils vont pas faire de conneries.
Je n'en pensais pas moins mais ce que venais de me dire le brigadier chef m'incita à libérer un peu ma conscience sans trop réfléchir.
- Il y a longtemps que ce pays était perdu pour la France. Je n'ai jamais cru qu'on allait gagner cette guerre. C'est vrai j'ai essayé de comprendre à plusieurs reprises  les motivations de nos politiques d'aujourd'hui qui continuent à envoyer des jeunes se faire tuer ou blesser,se faire humilier , se faire insulter par tout le monde . D'abord par les pieds noirs qui pensent que c'est notre faute si ça ne s'arrange pas, ensuite les plus courageux des algériens qui ont beaucoup plus envie de nous foutre dehors , que la majorité d'entre nous ont envie de gagner ce conflit et, je l'ai déjà dit, et par bon nombre de français en métropole. Les uns pensant aussi que l'on ne faisait pas ce qu'il fallait, les autres de gauche, au contraire militaient pour que l'on rentre
Leger ne m'approuva pas ouvertement, mais en marmonant , pretexta un boulot urgent pour mettre fin à la discussion. Mais je continuais à ruminer ma rancoeur sur des 27 mois perdus dans ce pays pour rien, si ce n'est pour amortir les investissement des pétroliers qui avaient misé sur de grosses production d'or noir et de gaz naturel sur Hassi-Messaoud et le Sud algérien, ainsi que quelques gros colons et industriels qui n'avaient rien à faire que nos jeunes se fassent étriper, pourvu que ce soit pas leur enfants et qu'ils conservent leurs prérogatives pour gagner toujours plus d'argent..

 

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 21:16

- Putain! ton service ADL, toi tu t'en sera bien tiré, mis à part quelques jours difficiles au PC et à l'hosto où tu as un peu souffert, je suis au courant , pendant une dizaine de jours où ça n'allait pas fort, mais ensuite je sais que tu as été bien soigné.
Je n'aimais pas trop sa sortie, et je me rebiffais un peu.
- Il y a eu quelques jours effectivement où j'aurais préféré prendre quelques heures de garde ou faire quelque patrouilles en plus de mon boulot du bureau, au lieu de me tortiller sur un lit d'hôpital et me faire faire des piqûres d'un demi litre tous les matins.
Le brigadier chef devait avoir besoin de parler, car il continua à me mettre au courant des évènements marquants pendant mon absence.
- Nous on s'est tapés un déménagement , je ne te dis pas le bordel!  Juste avant ça , pour le départ du capitaine et l'arrivée du nouveau, on avait eu droit à une prise d'armes sous les couleurs avec tout l'escadron sur son trente et un. Ensuite on arrive ici et le 3° soir on se fait tirer dessus par trois ou quatre petits cons qui voulaient jouer au fellouse. Ils ont tiré au jugé depuis la colline d'en face , ils étaient à plus de deux cent mètres, ils ne risquaient pas de tuer quelqu'un. Les paras les ont rattrapés le lendemain, un a été tué, un deuxième blessé, les deux autres se sont rendus. Tu parles! ils avaient récupéré un vieux MAS 36 trouvé dans la montagne sur un vrai fellagha qui s'était fait tué lors d'une opération d'envergure il y avait trois mois. Le plus âge avait à peine dix huit ans, et le plus jeune celui qui a été tué guère plus de 16 ans.

Il était remonté le brigadier chef Léger, lui aussi en avait soupé de leur gué guerre, il était aussi proche de l'écoeurement et attendait la quille avec impatience  et me dit.

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 20:53

- Repos spahi! Alors comment tu te sens, ça a l'air d'aller, mais bon sang tu n'es  pas gros! il va falloir te remplumer , comme tu es bientôt libérable, je ne voudrais pas que tu ais l'air de sortir d'un camp de concentration.
Il avait toujours ce sourire bon enfant mais un peu moqueur, je ne me laissais pas démonter et lui répondit un peu décoincé.
- Ca va bien mon capitaine, merci! J'ai été bien soigné, je suis toujours un peu fatigué le soir, le médecin m'a dit de ne pas manger n'importe quoi pendant quelques temps.
- Bien! Bien! Major ne l'enfermer dans un cocon mais veiller à ne pas trop le fatiguer.
Finalement il ne me restait plus qu'un petit mois à tirer, et d'ici là j'étais bien décidé à ne pas me fouler. Guiraud me donna ma paye de trois mois ( près de 150 nouveaux francs) une petite fortune pour un bidasse complètement fauché) Il y avait un bout de temps que je n'en avais pas eu autant.
La chambrée se trouvant derrière la maison et le PHR était intallé sous une annexe qui avait dût être une bergerie, mais le bâtiment était plus propre et plus grand qu'à Sainte Monique. Un lit m'attendait et le brigadier chef Leger me remit mon paquetage .
- J'espère qu'on a rien oublié et si quelque chose te manque on se demerde de le trouver.
Il pârtait déjà à ses affaires, mais arrivant vers la porte il se ravisa.
- Au fait on te laisse tranquille ce soir, mais demain tu auras droit à tes deux heures de garde, pour toi ce sera le 1er tour de huit à dix heure, et ce tous les trois soirs. Bon! Ne te plains pas, tu es à combien au jus?
- Normalement si je compte bien, je suis libérable le 5 février, moins quelques jours de permission, soit le 30 ou le 31 Janvier.
 

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 20:49

















Quelques photos de mon village d'adoption:en haut de gauche à droite, Le pont du moulin, la tour Tréjane ( viel observatoire18° s.) ensuite le petit pont du lavoir, le pont à nouveau, ensuite les Halles  ( 15° s.) et le chateau en cours de restauration ( 18°S)
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 23:24
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 22:44


sur notre maison la neige est tombée cette nuit.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 21:54

Records de fréquentation attendus sur le Net:

jusqu'à 90% de rabais dés le premier jour! Exploitant le filon de la défense du pourvoir d'achat, les sites de l'E commerce comme BRANDALLEY n'hésitent plus et proposeront d'entrée cette année des soldes qui frisent la gratuité..(sic.).! Malgré cette réduction ce site spécialiste de la mode et de l'accessoire prévoit de tripler son activité par rapport à janvier 2008. Comment un tel paradoxe est-il possible? << 400 000 visiteurs/jour au lieu de 100 000 en temps normal  et 8000 commandes par jour pour un panier moyen de 75 E p^récise la direction du site. Depuis deux ans le commerce sur internet a le vent en poupe ! 45 000 sites s'y bousculent dorénavant sur lesquels près de 80% des Français ont fait un achat en 2008 soit 2 millions de plus qu'en 2006.
l'an dernier déjà avec les soldes d'hiver 2008 l'e-commerce avait affiché une insolente santé avec 25% de chiffre d'affaire en plus face à une saison jugée" passable " dans le commerce traditionnel.

La vente en ligne de plus en plus sûre.
A de rares enseignes près ( showrooroom2001 et ses avatars, etc...) la vente en ligne devient de plus en plus "fréquentable" elle se moralise, et se sécurise. Charte engageant les e-marchands de dispositifs de paiement plus performants , sanctions de ( DGCCRF - direction générale de la concurence  de la consommation  et de la répression des fraudes) aujourd'hui 98% des internautes se déclarent satisfaits de leurs achats sur le net, selon la fédération de la vente à distance, une évolution qui, associée à la possibilité de comparer rapidement les prix, d'éviter les queues en caisse , d'acheter sans se déplacer, devrait encore propulser l'e-commerce vers des sommets de fréquentation
                               Le parisien du 6  janvier 2009 signé: Daniel Rosenweg

Mon commentaire: En soi l'info n'est pas extra mais comme je suis curieux j'ai voulu aller voir les " soldes " sur le site BRANDALLEY  on y trouve quand même des chemises soldées à 50% au prix " interessant de  150 euros", des vestes " à 60%  à 300 euros." Perso je dois vivre sur une autre planète je trouve des chemises à 10 euros qui sont trés bien , ou une veste à 50 à 60 euros , je ne suis pas un retraité malheureux mais je n'irais pas faire la queue pour pour payer des fringues à ce prix là. Moralité : il y a des gens qui ont plus de fric que moi, mais bizarrement cela ne me gène pas.

                                            



Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche