Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 22:34

Rares étaient les habitations qui n'avaient pas été touchées, certaines avaient bien été retapées, mais d'autres étaient encore en réparation, certaines  avaient été rasées et en cours de reconstruction, quelques masures étaient rafistolées avec les moyens du bord. La route à plusieurs endroits comportait des fissures la plupart sommairement réparées. Pas loin d'orléansville à la sortie d"un petit groupe de maisons, je pus voir dans les terres sur ma droite , une large faille, zigzaguant à perte de vue, tel un éclair d'orage au ras du sol. Les dégâts étaient encore plus visibles en approchant  de la ville . La proximité de l'épicentre du séisme et la densité des constructions augmentant, faisait que beaucoup d'immeubles et d'habitations encore en ruines, donnaient l'impression d'une catastrophe récente. Les gravats encore entassés ça et là au bord de la route et sur les trottoirs, les toitures et les charpentes effondrées faisaient mesurer l'ampleur du désastre.
C'est vers le centre ville que se trouvait le bal, plus on s'en rapprochait,  je pouvais constater que beaucoup d'immeubles avaient été réparés, reconstruits ou en cours de reconstruction. Par contre quand il s'en trouvait un laissé dans l'état cela faisait penser à un bombardement comme j'en avais vu au cinéma dans des films de guerre .
Nous débouchâmes sur une place trés propre, plutôt un grand carrefour avec plusieurs rues en étoile et un socle de statue - sans statue- au milieu de cet espace. Jacques prit l'une d'elles et s'arrêta , a quelques dizaines de mètres devant un bâtiment assez imposant . Quelques voitures de l'armée et deux ou trois civiles étaient garées le long du caniveau et quelques vélos et vélomoteurs étaient rangés le long du mur sur un large trottoir.
L'immeuble devait être solide car il n'avait subit que peu de dommages consécutifs au séisme , il y avait bien quelques petites réparations que l'on devinait sous un ravalement récent , mais par rapport aux ruines de l'église non loin de là, cela ne paraissait pas grave.

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 22:03

Mon copain et moi même refusâmes le Cherry Brandy car outre la bonne et copieuse cuisine, nous avions déjà bu une sangria spéciale à l'apéritif, un xérès extraordinaire avec le foie gras , un vin blanc de la région de Mascara et un Sidi Brahim de 1947 fameux mais trés fort. Je ne touchais pas non plus au champagne au dessert car je n'aimais pas trop cela , mais ça fait suffisamment d'alcool pour des petits spahis comme nous, habitués à ne boire que de l'eau et un mauvais vin additionné de bromure. Cela faisait trop d'un coup et je connaissais mes limites?
Bien entendu la conversation était déjà depuis un bon moment sur ce que nous pensions des "évènements " Y avait-il une chance pour que cela se termine bien etc...? Je restais très évasif sur la question, car de toute façon , même si je pensais que cela finirait mal pour eux, je me gardais bien de leur dire. En tous cas eux n'étaient pas trés optimistes et à mots cachés je compris qu'ils avaient envisagé le pire. Quand madame Honoré qui avait du mal à retenir ses larmes disparut dans la cuisine , c'est à ce moment là que Jacques demanda à son père.
- Tu voudrais bien me prêter ta voiture, avec Elisabeth et nos deux amis on irait au bal à Orléansville, ça nous changerait un peu les idées, ce n'est pas souvent qu'on en a l'occasion.
- Mais bien sûr mon fils, vous êtes jeunes profitez en, mais faîtes attention avec tout ces attentats, et ne rentrez pas trop tard , j'ai promis au Capitaine de ramener nos amis à l'heure.
Nous voilà partis sur la route d'Orléansville. Au fur et à mesure que nous avancions je remarquais rapidement après Oued Fodda, les premiers effets du tremblement de terre de 1954. 

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 19:33
de 4,1 milliards d'euros

en hausse de ....35% pour le 3° trimestre 2008. Cumulés sur les neuf premiers mois, les profits ont bondi de .... 21% à 11 Milliards d'euros.

                                                             ( le Parisien du 6/11/2008 page 19)

Sans commentaires...!
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 15:11

Premier sondage aprés l'election

84% des Français heureux pour 
Obama

Oui mais , pourquoi n'a t'on pas posé la question suivante aux Français:


Êtes-vous préts a voter pour un président de la République, Français  d'origine magrhebine ou Africaine . Toutes les chances pour que le résultat du sondage soit complètement inversé.

Au moins trois raisons pour cela:

1) La France et les Français en général sont en retard d'un demi siecle sur la question du racisme , je dirais même qu'il y a cinquante ans il y avait un peu plus de tolérance en tous cas dans les classes sociales des salariés.

2) Aux Etats Unis , malgré une période d'esclavage et apartheid pas trés lointaine les Blacks en général se sentent autant Américains que les Blancs, voire davantage dans certains cas. Toujours en général demandez à un beur francais, puisque né sur notre sol , demandez-lui s'il se sent réellement Français.???
3) Est-ce que vous pensez sérieusement qu'aux états unis les blacks siffleraient l'Hymne National au cours d'une rencontre sportive internationale

C'est pour cela que ce genre de sondage ne veut rien dire du tout et que dans deux ou trois mois , l'euphorie passée le même sondage serait en baisse et ne voudrait rien dire non plus.




Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 19:38
Au sujet de ce titre d'un de ses polars!!

le titre, ça ne s'invente pas: De l'Antigel dans le calbute!!

Récit à s'en arracher la peau des couilles pour en confectionner un sac du soir à la dame de ses pensées"
                                                                 ( ça donne à réfléchir )non!
J'ajouterai deux petites citations du même bouquin:

-Bander c'est bien
-baiser c'est mieux!!
           et
 Un soldat qui déserte au combat, est un soldat qui peut resservir.
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 12:45

IL ne faut pas confondre: Rebelle et rebellion!

Il ne faut pas confondre Robin des bois et Jacques Mesrine , Victor Hugo et un petit malfrat. Il ne faut pas tout mélanger ou alors la figure du rebelle sera définitivement reléguée au rayon des accessoires destinés à orner les T-shirts.
C'est pourtant ce que font pas mal de journeaux à l'occasion de la sortie du film " Mesrine , l'instinct de mort", de Jean François Richet. Ils mettent sur le même plan des hommes ou des femmes qui ont servi une CAUSE et d'autres qui n'ont servi que leur cause, des hommes ou des femmes qui se sont rebellés contre un ordre inique et d'autres qui se sont surtout rebellés contre des flics qui voulaient les coffrer.
Ce n'est pas parce que le voyou rejette la loi et l'ordre , que cela en fait automatiquement un rebelle, encore moins lorsqu'il s'agit d'un Mesrine, un homme dont on a un peu vite oublié qu'ils se sentait plus proche de l'extrême droite et de l'OAS que du milieu, un vrai beau salaud que l'on ne souhaiterait pour modèle a aucun de nos enfants.
Non, le style seul ne fait pas le rebelle.
                                                                                                 Frédéric Ploquin 
                                                                                                                                     Marianne du 25/10/08


Ce papier de F.Ploquin, éclaire parfaitement la lanterne de tout ceux qui en ce moment n'ont tendance à montrer dans les médias et l'édition que la biographie de gens dont souvent la célébrité reste à démonter ou alors à des ex taulards qui ont fait les 400 coups , qui sitôt sortis pondent un pavé , ( certainement à la demande des éditeurs) pour se refaire une virginité que les gogos achètent pour frimer le lundi matin au bureau.
Par contre, comme cela n'interesse personne et que ce n'est pas vendeur, les médias ne parlerons pas ou alors en énième page d'un auteur peu connu qui à écrit un ouvrage remarquable ou d'un vrai héros qui a sauvé de la noyade un malheureux en perdition.

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 22:20

La dame l'oeil vif , sans lunettes, très alerte, j'avais du mal à lui donner un âge , sans doute la soixantaine. Elle était vêtue d'une robe gris foncé à petits volants en dentelle, et ceinte d'un tablier de cuisine écru avec des broderies sur le haut représentant un site de Lourdes. La couleur était annoncée nous étions dans une famille catholique. J'avais bien remarqué dans le hall d'entrée un Jésus et son brin de buis qui trônait sur le mur au ras du plafond et un autre plus discret était fiché au dessus de la porte de la cuisine. Ceci dit au cours du repas, il ne fut pas question de bondieuseries. Quoique qu'il en soit cette famille était on ne peut plus accueillante et je fis un repas magnifique le meilleur et de loin depuis longtemps. Outre la classique dinde et autre bûche de Noël , nous eûmes droit au foie gras, et un excellent poisson en sauce. Le tout valut a nos hôtes et à Antonia en particulier mes félicitations les plus chaleureuses, et  mes remerciements
Au cours du café, une femme arabe apporta un plat de gâteaux, madame Honoré s'empressa  de lui aider à poser le plat sur la table en disant.
- Ces gâteaux, ce sont des "cornes de gazelle" c'est une spécialité d'Afrique du nord, c'est Aïcha  que voici qui les prépare. Elle loge à côté avec son mari qui est domestique chez nous , enfin plutôt chef de culture, c'est lui qui s'occupe de beaucoup de choses à la ferme. Voulez-vous boire un café Aïcha ou un thé à la menthe, tiens! Elisabeth veux tu approcher une chaise pour Aïcha !
Mais Aïcha remercia, par timidité sans doute , en tous cas elle salua tout le monde et s'en fut discrètement. Madame honoré , dit à son Mari.
- J'irai la voir tout à l'heure j'ai quelques petites choses et friandises pour les enfants. 

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 21:37

Après un hall d'entrée formant un sas , nous entrâmes dans une grande pièce à vivre , servant de salon et de salle à manger. L'éclairage naturel y était diffus, avec plus de netteté devant la grande baie où était dressée une grande table ovale qui me fit penser à une table de grand restaurant. Sa nappe écrue, discrètement fleurie , sa vaisselle en porcelaine, couverts en argent et verre fins donnait un bel air de fête. A part ces marques de bourgeoisie, le reste du décor n'était pas ostentatoire, mais plutôt d'une rusticité classique. Les meubles de style espagnol, ainsi que certains objets faisaient tout de suite penser à l'origine Ibérique de ces gens.. Pour moi qui vivait depuis plus d'un an dans des camps de toute sortes, sans aucun décor ni confort, je me sentis gêné à plusieurs reprise et dû m'excuser plusieurs fois de ma gaucherie au cours du repas.
Outre nos deux hôtes et leurs fils Jacques, il nous fut présenté une grande jeune fille en jupe bleue marine et un chemisier blanc brodé, pas très belle mais grande et élancée et trés souriante. Un pendentif en or auquel était accrochée une figurine religieuse, genre camée ornait sa poitrine . Elle me parut très réservée , discrète et bien élevée, Madame Honorée en la désignant nous la présenta avec un plaisir non dissimulé.
- Voici Elisabeth, notre fille, qui fait ses études à Alger dans un collège de jeunes filles elle doit passer son baccalauréat en juin prochain.
Monsieur Honoré se tourna vers une autre dame, plus agée, qui sortait , me sembla t-il, de la cuisine , en s'essuyant les mains sur un torchon, le maître de maison continua les présentations, avec un sourire affectueux
- Ah! Voici Antonia, la mère de ma femme et par la même ma belle mère. C'est elle qui s'occupe de la cuisine, et qui ne laisse sa place à personne jusqu'à maintenant.

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 19:39

C'est vrai c'est normal, c'est ma terre ici, j'y suis né mon père et ma mère aussi, je m'appelle Jacques ,
- Moi c'est Jean, mon copain c'est André,
Mon copain et moi étions un peu impressionnés par cette belle voiture , d'un confort extraordinaire, en roulant tranquillement sur la route pleine de nids de poules , nous eûmes le temps de faire connaissance pendant les deux kilomètres qui nous séparaient de la ferme Honoré , qui était située à la sortie  du village opposés au cantonnement;
Nous fîmes notre entrée dans la cour rectangulaire assez vaste et dégagée, par un porche
équipé d'un portail en fer forgé massif. L'ensemble des bâtiments fermait la cour. A gauche une grande maison de maître, qui aurait pût être pimpante avec ses fleurs aux fenêtres, mais derrière d'énormes barreaux en ferraille que l'on devinait posés récemment . A droite s'élevaient des bâtiments ouverts où étaient rangé en bon ordre du matériel du matériel agricole. Ensuite une grande bâtisse en équerre dont une partie devait servir d'écurie, et le retour de logement occasionnel. Au fond à gauche, rejoignant d'autres bâtiments de stockage, une maison d'habitation, occupée, devant laquelle jouaient trois enfants.
Quand je mis pied à terre, à deux pas de l'entrée, Monsieur et Madame Honoré étaient devant la porte pour nous accueillir. Lui, trapu, pas trés grand, la quarantaine avancée, en chemise claire et cravate foncée, elle sûrement plus jeune, elle m'aurait parue plus jolie si elle avait été vêtue à son avantage, mais son visage inspirait la gentillesse et la générosité.

Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 21:37
Plus de 28 entreprises par habitant!!!

Quel est le pays où il y a plus de 28 entreprises par habitant!!

<< Les iles vierges britaniques qui comptent 619.916 sieges sociaux pour ....... 21.730 ames ... Elles habitent aujourd'hui les deux tiers des societés off-shore.
                                                     Marianne  du 25 octobre 2008


Et aussi:

La cinquième place bancaire mondiale !!

Quelle est la cinquième place bancaire, juste derrière Hong kong , Londres, New York et Tokyo??? Tout simplement  les Iles Caïmans, 44.000 habitants ( léquivalent de la ville de compègne ) Plus de 600 banques et 50.000 entreprises y sont installées.

                                                                     Marianne du 25 octobre 2008
  
Repost 0
Published by Jean Georges - dans ecrire
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean Georges
  • le blog de Jean Georges
  • : Ecriture des " Mémoires d'un spahi" Actualités, peepole, humour, liberté, photos liberté
  • Contact

Profil

  • Jean Georges
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille  je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...
  • Je suis un retraité...veinard, j'aime la vie, les voyages au soleil, le Saint Emilion, la littérature (18 et 19°), mafemme Camille je suis fan invétéré de San Antonio ( alias Frédéric Dard) j'aime aussi internet, les blogs, etc...

Recherche